Le village des tortues de Carnoules se mobilise après la saisie de 11.000 animaux à Madagascar

Près de 11.000 animaux ont été saisis à Madagascar. / © Franck Bonin / SOPTOM
Près de 11.000 animaux ont été saisis à Madagascar. / © Franck Bonin / SOPTOM

Après la saisie de près de 11.000 tortues radiata sur la commune de Tuléar, à Madagascar, le village des tortues de Carnoules dépêche sur place une équipe d'experts pour sauver ces animaux affaiblis ou blessés.

Par Catherine Lioult

C'est sans doute la plus grande saisie au monde avec la découverte de 10.976 tortues de l'espèce Astrochelys radiata, que l'on appelle aussi tortue rayonnée de Madagascar. Elle a eu lieu à Madagascar sur la commune de Tuléar.
Les reptiles étaient destinés être vendus comme viande dans les pays asiatiques, ou encore comme animaux de compagnie. Ils vivaient entassés dans les pièces d'une maison, déshydratés et dénutris.

Des experts varois au chevet des animaux


 Les animaux ont été transférés  au "Village des tortues d’Ifaty" qui est un espace d'accueil géré par la SOPTOM, association à l'origine du village des tortues varois. Des vétérinaires du village des tortues de Carnoules ont pris la décision de se rendre  immédiatement sur place sauver ces animaux à la santé compromise. Ces experts vétérinaires et de la conservation de l’espèce pour réaliser une évaluation précise de la situation et mettre en place les solutions les plus appropriées en lien étroit avec les autorités locales.



L’Astrochelys radiata

L’Astrochelys radiata, aussi appelée tortue étoilée en raison du dessin qui orne sa carapace, est endémique de Madagascar. Mise en péril par la déforestation, elle est aussi menacée par le trafic. En trente ans, la population a été divisée par quatre, passant de plusieurs millions de tortues dans les années 1980 à quelques centaines de milliers environ aujourd’hui.

A lire aussi

Sur le même sujet

La mozarella se fabrique aussi dans les Alpes-Maritimes

Les + Lus