Avignon : un cluster à l'hôpital de Montfavet, 40 personnes positives à la Covid

20 personnels et 20 patients ont été testés positifs à la Covid-19 au sein de la maison d'accueil spécialisée, qui dépend du centre hospitalier de Montfavet-Avignon. C'est le cluster le plus important du Vaucluse, placé en zone d'alerte.

La maison d'accueil spécialisée dépend du centre hospitalier de Montfavet-Avignon.
La maison d'accueil spécialisée dépend du centre hospitalier de Montfavet-Avignon. © FTV
Dès la découverte des cas positifs à la Covid-19, les visites ont été "interdites provisoirement" la maison d'accueil spécialisée, qui reçoit des personnes souffrant de polyhandicaps, indique Jean-Pierre Steabler, le directeur du centre hospitalier de Montfavet.

Les 40 personnes diagnotiquées positives ont été isolées. Elles sont asymptômatiques ou souffrent de signes bénins.

"Le personnel ne travaille que dans cette structure, et il n'y a pas de risques de propagation du virus vers d'autres services médico-sociaux ou du centre hospitalier", affirme le directeur. 

"Toutes les personnes porteuses de ce virus ne travaillent pas" souligne le directeur, même si elles sont porteurs sains et sans symptômes. "Dès lors qu'elles sont asymptômiques, elles reprennent le travail dans la règle des sept jours", ajoute-t-il. La campagne de tests a eu lieu entre le 30 septembre et le 3 octobre, sur l'ensemble des 100 agents et des 80 résidents de la maison d'accueil spécialisée, après la découverte de deux personnes testées positives "dehors de l'hôpital", précise Jean-Pierre Staebler.

C'est le deuxième cas de cluster dans un hôptal de la région. A La Conception, à Marseille, 23 personnes ont été testées positives à la Covid, 15 patients et huit personnels soignants.

Le 2e taux d'incidence le plus élevé de PACA

Depuis une semaine, la situation s'est dégradée dans le département de Vaucluse.

Selon les derniers chiffres de l'ARS, publiés le 7 octobre, le taux d'incidence a fortement augmenté, il est de 95 pour 100.000 habitants (contre 77 la semaine précédente).  Chez les plus de 65 ans, il est passé de 51 à 80 pour 100.000 dans le même temps. 

Six personnes sont décédées en une semaine à l'hôpital. Cela porte le nombre de décés en milieu hospitalier à 65, auquel s'ajoute 7 décès en EHPAD. L'ARS note que plus d'un tiers de ces décès sont intervenus depuis la rentrée. 

Les hospitalisations sont à peu près stables avec 85 personnes hospitalisées (+2), dont 12 en réanimation.

L'appel du préfet pour inverser la tendance

Si la situation épidémiologique continue de se dégrader, le Vaucluse pourrait basculer en zone d'alerte renforcée dans les prochaines semaines. C'est ce que le préfet Bertrand Gaume veut à tout prix éviter. Pour l'heure, pas de nouvelles mesures, mais un appel au respect strict des règles sanitaires en vigueur.

Inquiet de voir le taux d'incidence repartir fortement à la hausse après un fléchissement en septembre, notamment dans le Grand Avignon où il dépasse 150 pour 100.000 habitants, le préfet de Vaucluse a indiqué que les contrôles allaient être renforcés sur les rassemblements et dans les établissements recevant du public.

13 établissements ont fait l'objet de mesures administratives, quatre de fermeture temporaire, et neuf sont sous le coup de mises en demeure.

Les forces de l'ordre concentrent leur surveillance sur le non-port du masque, la consommation de boissons debout et la diffusion de musique.

Quatorze clusters sont actuellement en cours d'investigation dans le département. Il s'agit d'établissements sanitaires et médicaux social, de centres de sport et d'établissements scolaires. Pour la première fois depuis la rentrée, un lycée a été fermé à cause de cas de Covid, à Vaison-la-Romaine. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société paca économie