Festival d'Avignon 2024 : "prise de risque" et langue espagnole... La programmation dévoilée

Le festival de théâtre d'Avignon revient du 29 juin au 21 juillet 2024. Pour cette 78e édition, la création est mise à l'honneur avec 80% des spectacles programmés qui vont être créés pour l'événement.

Du 29 juin au 21 juillet 2024 signera la 78e édition du festival d’Avignon. Cette édition sera marquée notamment par le retour de Boris Charmatz, chorégraphe français. Déjà venu en 2011, il est depuis devenu le directeur du Tanztheater Wuppertal, berceau du travail de Pina Bausch. Il présentera trois spectacles : Cercle, Liberté et Forever. Ce dernier est une immersion dans le spectacle mythique Café Müller de Pina Bausch. Pour ouvrir le bal, le spectacle El funeral de Bergman, mis en scène par la célèbre Angélica Liddell, dans la cour d’honneur du Palais des Papes.

Un festival marqué par la création

A l’honneur cette année, la langue espagnole. Sur les 35 propositions 11 seront en espagnol. Mais aussi et surtout, pour cette édition, Tiago Rodrigues, directeur du Festival, joue la carte du risque puisque 80% des spectacles programmés ne sont pas encore créés et vont l’être pour le festival. "Le festival c’est soutenir les idées des artistes au moment où ils en ont le plus besoin. C’est prendre un risque que l’on peut prendre parce que le public nous offre sa confiance, développe Tiago Rodrigues. Le festival a dans son code génétique cette prise de risque. Jean Vilar dit en 1963 : si ce festival n’est pas un tremplin à l’avenir, alors il ne sert à rien. Et je défends cette idée. Le festival est un lieu de patrimoine et d’invention."

Parmi ces invités, la metteuse en scène polonaise Marta Górnicka. Elle viendra présenter un chœur de femmes d'Ukraine, Pologne et Biélorussie. "Pour la majorité de ces femmes, elles sont échappées de la guerre et exilées, qui raconteront leurs histoires de survie, de résilience avec une énorme capacité de nous faire récupérer la confiance en l’humanité". Tiago Rodrigues promet un spectacle "bouleversant" dans la cour d’honneur du Palais des Papes.

Un festival international et pluridisciplinaire avec du théâtre, de la danse et même du cirque, ce qui est "inhabituel". Avec la venue de la compagnie Franco-Catalane Baro d’Evel, qui va jouer dans un des lieux principaux du festival : la cour du lycée Saint-Joseph.

Pour cette 78e édition, le festival d’Avignon propose une grande pluralité d’artistes avec un point d’honneur à la création.