Bollène : agression de policiers à l'arme blanche par un homme radicalisé

Des policiers ont été attaqués ce mercredi à Bollène dans le Vaucluse. Ils sont légèrement blessés. Le suspect, un homme d'une vingtaine d'années a été maîtrisé et interpellé. Il serait connu pour être radicalisé et fiché S, a indiqué une source proche du dossier confirmant une information du JDD.
Vers 9h30, ce mercredi matin, des policiers municipaux sont appelés par des habitants, signalant une tentative de cambriolage. L'homme, les a agressé avec l'un de ses couteaux.

Les trois policiers municipaux sont légèrement blessés, indique la mairie de Bollène confirmant une information du JDD.

L'homme aurait crié "Allah Akbar" selon des témoins. Une information en cours de vérification.

Le jeune homme d'une vingtaine d'années a été maîtrisé et interpellé selon une source proche du dossier.
Le jeune homme serait radicalisé.

"Sans le sang-froid, le professionnalisme de nos policiers, dont trois ont été blessés durant cette opération, le bilan humain aurait pu être beaucoup plus lourd. Je tiens donc à saluer, ici, leur courage et leur dévouement qui ont permis d’éviter un drame", indique le maire de Bollène, Anthony Zillio.
  L'homme a été placé en garde à vue à la gendarmerie d'Orange.

L’enquête a été confiée à l'antenne Avignonaise de la police judiciaire de Montpellier.

Interrogé par France 3 Provence-Alpes, le parquet de Carpentras se refuse à tout commentaire.

Informé de l'affaire, le parquet Anti-Terroriste ne s'est pas encore saisi de l'affaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice terrorisme