Carpentras : sa voiture s'encastre dans une école, il y met le feu avant de s'enfuir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre
06.01.22 - Un incendie d'origine criminel s’est déclaré jeudi matin à l’école des Garrigues à Carpentras.
06.01.22 - Un incendie d'origine criminel s’est déclaré jeudi matin à l’école des Garrigues à Carpentras. © Google Maps

Un homme a percuté avec sa voiture la cantine d'une école de Carpentras ce jeudi vers 6h30 puis il est revenu y mettre le feu avant de s'enfuir. Il n'y a pas de blessé, l'établissement est fermé. Une enquête a été ouverte.

Accident ou acte volontaire, la voiture qui a percuté l'école primaire des Garrigues à Carpentras ce matin à 6h30 suscite "un vif émoi". 

Le procureur de la République, Pierre Gagnoud explique que "la voiture s'est encastrée dans le mur de la cantine, le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule pour une raison qui est pour l'instant ignorée au alentours de 6h30".

L'homme serait revenu aux alentours de 8 heures "en se faisant probablement accompagné par quelqu'un", précise le procureur.

Il a mis le feu à la voiture avant de prendre la fuite. Il est actuellement recherché.

Le feu s'est propagé à la cantine qui ne jouxte pas l'école, située route de Velleron.

À aucun moment le bâtiment principal de l'école n'a été menacé et il n'y a pas eu de blessés, ajoute le procureur qui souligne qu'à cette heure-là des enfants étaient déjà présents sur le site en périscolaire. 

Les parents ont été invités à venir chercher leurs enfants. L'école est fermée pour les besoins de l'enquête ouverte pour "dégradation par incendie aux moyens dangereux pour les personnes" et d'autres infractions qui seront déterminées au fil des investigations, indique le procureur.

L'enquête a été confiée au commissariat de Carpentras en collaboration avec la gendarmerie de Pernes-les-Fontaines. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.