• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Croisière sur le Rhône du côté d'Avignon

Le Mireio sur le Rhône / © France 3 Provence Alpes
Le Mireio sur le Rhône / © France 3 Provence Alpes

Depuis 1986, on peut embarquer pour une croisière à Avignon. A l'époque, un seul bateau proposait la balade, aujourd'hui, 23 bateaux hôtels sillonnent le Rhône. Destination Arles ou Tarascon. Les passagers déjeunent à bord, passent une écluse et font escale pour visiter villes et monuments.

Par Nathalie Deumier

Pour commencer la croisière, les passagers sont invités à se rendre au restaurant. Le bateau contourne le pont d'Avignon, et prend "le large", sur le Rhône. Lorsque le fleuve est calme, le bateau est parfaitement stable. Mais à cause des crues, il arrive que la zone de navigation soit fermée. Parfois, le fleuve est encore praticable mais le niveau de l'eau est très haut. Le passage sous le pont ferroviaire Eiffel est impressionnant, les passagers ont la sensation de frôler l'ouvrage.

L'un des plus jeunes capitaines du Rhône

Le Mireio mesure 50 mètres sur 7. Il entre aisément dans l'écluse. Aujourd'hui, les bateaux de croisière mesurent plutôt 120 mètres de long, celui-ci est un "petit format". Le capitaine a 23 ans, il doit parfois confirmer qu'il est un véritable batelier. C'est l'un des plus jeunes capitaines à naviguer sur le Rhône, il a commencé à exercer son métier dès l'âge de 20 ans. Pour manoeuvrer à l'intérieur de l'écluse, il sort la tête par la vitre, comme pour un simple créneau automobile. Lorsque l'éclusage commence, la plupart des passagers quitte la table et monte sur le pont pour assister à la manoeuvre.

Reportage de Nathalie Deumier et Olivier Ducros-Renaudin

Des passagers qui vivent tout près

Ils viennent plutôt de la région PACA. Certains fidèles s'offrent leur repas "flottant" chaque été. D'autres vivent là leur toute première croisière. La clientèle est souvent familiale. A bord, nous avons croisé quatre générations de femmes, de 3 à 91 ans. Et c'est l'arrière-grand mère qui transmet son goût du voyage à sa famille ! L'avantage de ce genre de croisière, c'est qu'on y souffre rarement de mal de mer, ou plutôt mal de fleuve...

Le plus vieux bateau croisière d'Avignon

Le bateau s'appelle Mireio, il navigue sur le Rhône depuis 1986. A ce moment-là, il est le seul à proposer des balades à partir d'Avignon. C'est un bateau restaurant alors qu'aujourd'hui on voit plutôt naviguer des bateaux hôtels. Ils sont 23 à parcourir le Rhône. La concurrence est rude. Cet été n'a pas été clément pour ces professionnels. Le festival d'Avignon a été maussade et la météo a provoqué l'annulation de plusieurs croisières. A bord, le jour du reportage, 6 personnes encadrent 40 touristes, la sortie n'est pas vraiment rentable.

 


  

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus