Le Pontet : les détenus font le buzz sur Périscope

Des prisonniers du centre de détention du Pontet, dans le Vaucluse se sont filmés avec un téléphone portable et ont diffusé les images en direct grâce à l'application Périscope. Pendant une trentaine de minutes, la vidéo montre l'intérieur des couloirs et des cellules où ils vivent.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"On est en direct du Pontet ici".. "Y a pas de maton.".. "Ici c'est le CD -centre de détention) du Pontet"....  Un jeune détenu ébauche quelques pas de danse dans un immense couloir désert. D'autres vont et viennent, font des pompes ou des tractions. Un "cuisto" fait cuire des galettes sur une plaque "dans la cuisine".

Celui qui filme commente les images diffusées en direct via l'application Périscope. L'auteur de la vidéo fait ensuite visiter " sa cellule" où la musique résonne à fond, il montre par la fenêtre la cour de la prison... Cela dure une trentaine de minutes jusqu'à l'arrivée de la "gamelle".
Rien de bien captivant dans cette vidéo postée depuis sur Youtube, mais cette vidéo pose une nouvelle fois le problème des portables. Ils sont interdits en détention, or ces détenus semblent tous en avoir un. 

Le centre pénitencaire du Pontet, d'une capacité de 600 détenus, a ouvert ses portes en 2003. Le centre détention accueille des condamnés à des peines d'au moins deux ans, les détenus qui y séjournent présentent les meilleures perspectives de réinsertion.