Mort d'Alexis Gruss. Le maître écuyer vivait une partie de l'année avec son cirque dans le Vaucluse

Alexis Gruss est décédé ce samedi 6 avril d'un arrêt cardiaque à 79 ans. Figure reconnue du monde équestre, défenseur des traditions circassiennes, il vivait avec sa grande famille la moitié de l'année à Piolenc, dans le Vaucluse, où il avait créé un centre dédié au cirque, le Parc Alexis Gruss.

Chaque été depuis 27 ans, le cirque national Alexis Gruss prend ses quartiers d'été dans le Vaucluse, à Piolenc dans le château de Crochant. Le maître écuyer s'est éteint ce samedi 6 avril à Paris.

Le patriarche s'est éteint

Alexis Gruss, héritier d'une dynastie circassienne, a consacré sa vie à son art.

"Comme disait ma mère, dans l'apprentissage, ce sont les 60 premières années les plus dures. Après, c'est pire", disait Alexis Gruss en Interview.

Alexis Gruss a toujours éprouvé l'envie de transmettre son amour et sa passion pour l'éducation des chevaux.

En 1994, Alexis Gruss et sa compagnie décident de prendre leurs quartiers d'été à Piolenc dans le château de Crochant dans le Vaucluse.

"Arrêtez-vous pour faire le plein des sens"

Selon lui à l'époque de son installation, " le fait d'avoir des cirques itinérants ne correspond plus tellement puisque le public se déplace énormément".

Il avait trouvé un slogan pour son cirque d'été, "si vous passez sur l'A7, ou la Nationale 7, arrêtez-vous pour faire le plein des sens", un jeu de mots qui l'amusait.

Une cérémonie religieuse se tiendra en l'église Saint-Roch, à Paris, jeudi 11 avril à 9h30. L'inhumation aura lieu dans "la stricte intimité familiale", stipule encore son service de communication