Une reprise économique "violente" est annoncée aux viticulteurs de la vallée du Rhône

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathalie Deumier .

Les ventes ont baissé de 8% en 2020, "c’est une situation économique très correcte pour les vins de la vallée du Rhône", selon le président d'Inter Rhône. Les viticulteurs ont bien résisté au contexte économique, leur président leur annonce une reprise des affaires "violente".

 "En 2020, on a fait un atterrissage correct dans un contexte pourri. Pour 2021, j'imagine une reprise très bonne, voire violente." déclare Philippe Pellaton, président de l'interprofession Inter-Rhône.

Derrière de bons chiffres sur l’ensemble de la vallée se cachent quelques cas individuels très difficiles. Le gel est tombé sur les vignobles dans la nuit du 7 au 8 avril. Des vignobles ont été touchés "dans des proportions colossales", selon Philippe Pellaton. La vigne, qui avait déjà poussé, a subi beaucoup de dégâts. La rive gauche du Rhône a été la plus impactée, le Vaucluse en particulier.

Sur certains secteurs, la récolte est compromise.

Le climat change, le volume baisse

Avec plus de 3 millions d’hectolitres produits chaque année, la vallée du Rhône tient la deuxième place nationale, derrière Bordeaux. Mais la quantité baisse depuis 5 ans, passant en-dessous des 3 millions, avec 2,7 millions d’hectolitres en 2020.

Les viticulteurs ont toujours travaillé avec des épisodes de gel, de grêle ou de sécheresse. Mais ces phénomènes étaient localisés. Aujourd’hui, ils touchent l'ensemble du territoire, tous les ans. Des alternances de froid et de chaud, entre autres, affectent la production.

En 2020, les volumes vendus ont baissé de 8%, pour atteindre 2,5 millions d'hectolitres. C'est le marché français qui a fait chuter les ventes avec une baisse proche de 25 à 28 % de la part d’une catégorie de clients importante : les CHR, Cavistes Hôtels Restaurants.

Exportation : le marché évolue 

L’ensemble des pays européens est en progression. La Norvège augmente ses achats de 55% et la Belgique de 13%. La Belgique devient, en quantité, le premier pays à l’export.

En revanche la Chine a baissé ses achats de 36% et les Etats-Unis de 16%. Pour ce qui concerne les Etats-Unis, cette décroissance est probablement liée en partie aux « Taxes Trump » appliquées en novembre 2019.

Les commerciaux ont été dans l’incapacité de se déplacer et tous les salons, y compris internationaux ont été annulés, selon Philippe Pellaton.           

2021

"L’été arrive, les vaccins se multiplient", Philippe Pellaton envisage la reprise économique en France à très court terme "J’ai la faiblesse de croire qu’elle va être très violente parce qu’on a tous envie d’aller bouffer au restaurant, de recevoir nos amis et de faire des fêtes plus importantes."

Selon le président de l'interprofession, "l'important réseau CHR va redémarer, apportant une grande dynamique en France."

Pour cette année 2021 et les suivantes, vouées à la prospérité annoncée, le vin de la vallée du Rhône devrait prendre une couleur moins rouge, et faire plus de place au rosé. Quelque soit sa couleur, le vin est à consommer avec modération.  

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité