• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Vaucluse : un tireur vise les chats de Saint-Romain-en-Viennois

Diego, tué par un plomb dans la tête / © Sabrina A
Diego, tué par un plomb dans la tête / © Sabrina A

"Vendredi 12 avril, mon chat noir et blanc Diego a été pris pour cible avec une carabine dans notre paisible quartier". Sabrina Ayral nous écrit sur Facebook pour dénoncer un voisin qui tire sur les chats et, parfois, les tue. 

Par Nathalie Deumier

Quelqu’un a tiré sur Diego, le plomb est passé entre les deux yeux du chat avant d’aller se loger en plein milieu du cerveau. Il est mort le 12 avril dernier.
 
Radio de Diego. On voit très bien deux plombs, dont un dans la tête. / © Sabrina A
Radio de Diego. On voit très bien deux plombs, dont un dans la tête. / © Sabrina A

Déjà victime de tirs

L’an dernier, Diego a été touché une première fois à la cuisse puis entre les deux omoplates. La propriétaire pense qu’un voisin exaspéré par la présence de chats sur son terrain est à l’origine de ces tirs. Dans le même village, une femme a trouvé son chat criblé de plombs. Il a perdu son oeil. Les tirs ont parfois lieu en plein après-midi et il n'est pas exclu qu'un humain soit un jour touché.

Dépôt de plainte

La propriétaire de Diego porte plainte à la gendarmerie de Vaison-La-Romaine. Sur son post Facebbook, Sabrina Ayral en profite pour rappeler que nul n’est censé ignorer la loi. Voici donc l’Article R655-1 du Code pénal :

« Le fait, sans nécessité, publiquement ou non, de donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni par la loi et passible de 2 ans d’emprisonnement ainsi que 30 000 euros d’amendes. »
 
La propriétaire cherche des témoignages. Vous pouvez la contacter au 07.84.03.86.40
 

Sur le même sujet

Européennes : gilet jaune

Les + Lus