Vigilance jaune “crue” dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence

Photo d'illustration / © Clementine Faure/MAXPPP
Photo d'illustration / © Clementine Faure/MAXPPP

Les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence sont placés en vigilance jaune "crue" ce dimanche 3 novembre à cause des fortes pluies et des orages amenés par la tempête Amélie cette nuit.

Par L.B.

La tempête Amélie fait des dégats sur son passage. Ce dimanche matin, après une nuit de violentes intempéries dans les Bouches-du-Rhône, le département est placé en vigilance jaune "crue" par le site vigicrue.gouv. 

Le fleuve de l'Arc, traversant le Var et les Bouches-du-Rhône, risque de déborder à certains niveaux. Les pluies orageuses de la nuit ont provoqué un gonflement du fleuve qui pourrait causer des petits débordements localisés.
© Vigicrue.gouv.fr
© Vigicrue.gouv.fr

La décrue va être stoppée en fin de matinée à cause de nouvelles averses orageuses avant de reprendre cet après-midi. 

Le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence toujours en vigilance jaune

Déjà placés en vigilance jaune hier, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence sont maintenus en alerte ce dimanche. La rivière le Var risque de déborder à certains endroits à cause des nouvelles pluies intenses prévues ce dimanche 3 novembre. 

Le pic de la crue est attendu vers 17h avant une décrue pour la soirée.

Dans le Vaucluse, l'Aygues, l'Ouvèze, le Cavalon et la Durance (aval) risquent également de sortir de leur lit. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus