#ViolenceJeTeQuitte : des BDs pour dénoncer les violences sexistes en Paca

Publié le
Écrit par Clara Lalanne .

Une cinquantaine de jeunes de la région Paca ont écrit les scénarios de six bandes dessinées pour la campagne de sensibilisation #ViolenceJeTeQuitte. Elles illustrent de manière pédagogique les différentes formes que peuvent prendre les violences sexistes dans la société. 

Pour sensibiliser aux violences sexistes et sexuelles, les centres d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) en Paca ont fait participer des jeunes de la région pour une nouvelle campagne de communication en bande dessinée, #ViolenceJeTeQuitte 2, diffusée depuis le vendredi 25 juin. 

Agé de 14 à 24 ans, une cinquantaine de jeunes ont co-créé six mini bandes-dessinées, qui traitent des différentes manifestations du sexisme dans la société. Elles permettent de vulgariser auprès des jeunes des phénomènes comme les violences gynécologiques ou le harcèlement de rue. 

Vendredi, les jeunes participantes ont dévoilé leurs nouvelles BD dans un festival en ligne organisé par l’atelier des jeunes citoyens et citoyennes de la Méditerranée (AJCM), qui a rassemblé 8.000 jeunes l'année passée.  

Des jeunes issus de l'école de la 2e chance Nice Côte d'Azur, de la mission locale des Jeunes Hautes-Alpes ou encore la Ligue de l'enseignement des Bouches-du-Rhône ont participé à l'écriture de ces histoires, inspirées de leurs expériences et illustrées par l'autrice dessinatrice Lili Sohn. 

Le site de la campagne #ViolenceJeTeQuitte propose également des chiffres pour mesurer l'ampleur des violences sexistes dans la société, des contacts d'associations spécialisées dans ce secteur, et des rappels sur la loi et les actions possibles à mener en cas de danger. 

Il y a deux ans, les CIDFF avaient déjà mis au point une première campagne digitale #ViolenceJeTeQuitte, axée sur les violences au sein du couple chez les jeunes, illustrée par quatre courtes bandes dessinées de la même illustratrice. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité