Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le château de Hautsegur en Ardèche retrouve sa silhouette du XVIIe siècle

La pose de la charpente de la tour principale du château de Hautsegur / © France 3
La pose de la charpente de la tour principale du château de Hautsegur / © France 3

La manoeuvre est délicate : la charpente de la tour principale est déposée dans la matinée par une grue mobile. Avec ses quatre échaugettes refaites à neuf et sa tour nouvellement coiffée, le château de Hautsegur retrouve son lustre d'antan.

Par Nicolas Ferro

La charpente a été réalisée en douglas sur place au pied du château par une entreprise locale. Elle est entièrement chevillée selon les règles de l'art. Elle pèse deux tonnes. Une grue mobile est venue pour la soulever et la poser sur la tour principale du château. L'opération était perilleuse, elle fut couronnée de succès.

Patricia Demangeon est propriétaire du bati depuis 2012. Elle entreprend de nombreux travaux pour remettre en état le château. La toiture principale a été entièrement refaite et les échaugettes ont été restaurées par leurs ouvertures et leurs toitures. Avec la coiffe de la tour principale, le château de Hautsegur retrouve sa silouette du XVIIe siècle.

Le château est en fait un donjon. Il fut construit au XIIe siècle pour en faire une tour de garde du château fort de Ventadour situé plus en aval dans la vallée de la rivière Ardèche. Ce petit château fut détruit durant les guerres de religion. Il fut reconstruit au XVIe siècle pour y être habité par le seigneur Jean de Langlade. Par la suite, le château devint la propriété de plusieurs familles et tomba dans l'abandon depuis les années 60.

Le château est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques. Il bénéficie ainsi de subventions pour sa restauration. Des mécènes américains amateurs de patrimoine financent également en partie les travaux.

Le château de Hautsegur est un nouvel équipement touristique pour l'Ardèche. Le projet de Patricia Demangeon est de faire vivre le lieu par des expositions et des visites au public.  Elle compte aussi ouvrir trois chambres d'hôtes. Elle espère finir les travaux pour l'été 2019.

 

Sur le même sujet

Premier triathlon pour des jeunes à Cébazat pour mieux s'alimenter

Près de chez vous

Les + Lus