Chronique scientifique: découvrez Paléotime, une entreprise du Vercors spécialisée dans l'archéologie préventive

Eric Thirault, archéologue à Paléotime, cherche des morceaux de céramiques sur un chantier à Rousset (Bouches-du-Rhône) / © Franck Ceroni - France 3 Alpes
Eric Thirault, archéologue à Paléotime, cherche des morceaux de céramiques sur un chantier à Rousset (Bouches-du-Rhône) / © Franck Ceroni - France 3 Alpes

Pour sauver le patrimoine venu du fond des âges, cette entreprise organise des fouilles sur les terrains promis à la construction ou à des aménagements routiers ou ferroviaires. Et souvent, leurs découvertes sont fascinantes. 

Par Linh-Lan Dao

Souvent, ils ont très peu de temps pour travailler, à peine quelques mois. Passé ce délai, des travaux de construction ou d'aménagement doivent débuter; et une fois que le béton aura coulé, il sera impossible de retrouver les vestiges du passé.

Dans ce laps de temps, les archéologues doivent creuser la terre pour en extraire ses trésors, oubliés du temps. C'est le principe de l'archéologie préventive. Son but: préserver et étudier les éléments significatifs du patrimoine archéologique, menacés par des travaux.

Notre équipe a suivi Paléotime, entreprise du Vercors spécialisée dans ce domaine. Son dernier chantier en date: la fouille du Rousset dans le "quartier de Favary" (Bouches-du-Rhône), avant l'aménagement du site par LIDL. 

Diagnostics archéologiques (sondages), fouilles (fouilles de sauvetage ou fouilles préventives) et s'il le faut, des mesures de sauvegarde...nombreuses sont les tâches des archéologues.

CS archéologie préventive


De belles découvertes 

Sur le site de Rousset, la prescription de fouille porte sur près de 16 hectares. Les traces d'occupation humaine, découvertes par l'équipe, comprennent des secteurs à fosses du Néolithique moyen, de l’Age du Bronze ancien, de l’Age du Fer et de l’Antiquité, ainsi qu’un habitat antique et trois zones funéraires antiques et médiévales.

A ce jour, plus de 10 hectares ont été décapés et l’équipe. Plus de 60 intervenants oeuvrent sur les trois zones de fouille. A terme, c’est un pan entier du paysage et de l’occupation humaine de la vallée de l’Arc qui sera documentée.

Depuis 2008, l'entreprise Paléotime est agréée par l'Etat, pour les périodes allant du Paléolithique à la Protohistoire (âge du Bronze et du Fer), sur la totalité du territoire. Elle est installée à Villard-de-Lans dans le Vercors. 

L'archéologie préventive, une obligation

Elle s’est particulièrement développée en France à partir des années 1970, avec la multiplication des grands travaux d’aménagement du territoire et de constructions (autoroutes, lignes de voies ferrées, etc.). 

Le décret n°86-192 du 5 février 1986 généralise la réalisation des fouilles préventives, grâce à la consultation des conservateurs régionaux de l'archéologie sur tout permis de construire, prévoyant un affouillement dans une zone de risques archéologiques. La profession d'archéologue y gagne en stabilité. (source: Wikipédia)

Sur le même sujet

Un nouveau centre thermal ouvrira à Châtel-Guyon (63) en 2019

Près de chez vous

Les + Lus