“La discrimination, c'est non !” : de nouveaux outils pour lutter conte les discriminations

Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat chargée de la ville en visite dans le Pays de Montbéliard
Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat chargée de la ville en visite dans le Pays de Montbéliard

Comment réagir à une situation de discrimination ? La secrétariat d'Etat chargée de la ville, Hélène Geoffroy est venue répondre ce matin à cette question dans le Pays de Montbéliard dans un contexte national particulièrement tendu à ce sujet. 

Par Isabelle Brunnarius

Qu'est-ce qu'une discrimination ? "C'est un traitement inégalitaire aboustissant à une situation qui est défavorable à la personne concernée".


Voici ce que l'on peut lire dans le livret rédigé pour le grand public intitulé "La discrimination, c'est non !". Ce livret a commencé à être diffusé en octobre dernier. Autre document, un guide destiné aux professionnels et aux fonctionnaires accueillant du public. A Montbéliard, les jeunes rencontrés par nos confrères qui ont réalisé le reportage ci-dessous confirment qu'ils se sentent discriminés lors de leur recherche d'emploi. 
Lutte contre les discriminations
Avec Hélène Geoffroy Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Reportage V.Hirson, M.Meneuveaux et E.Dubuis

En France, selon le nom de la personne qui postule pour un emploi, le taux de réponse peut être de 35% en moins. C'est ce qu'on peut lire dans ce livret. 

"Un récent test sur les discriminations à l'embauche a revélé que les personnes dont le nom est à consonnance maghrébine recevaient moins de réponses à leur candidature". 

Les formes de discriminations sont nombreuses. Sexe,origine, apparence physique, orientation sexuelle, activités syndicales, religion, opinions politiques... Au total, le secrétariat d'Etat chargé de la ville a repertorié 23 critères interdits par la loi. 



Cette brochure est instructive à plus d'un titre. On y apprend ses droits. Vous pouvez porter plainte après constatation d'une discrimination au pénal trois ans après les faits. Ce delai passe à cinq ans à compter de la constatation en civil. Autre information utile : le propriétaire d'un logement dont on peut prouver une attitude discriminante au moment de la location, encourt jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. 

Il existe le numéro national d'aide aux victimes : 08 842 846 37 ou 08victimes@inavem.org. Défenseur des droits : 09 69 39 00 00

Voici la brochure destinée aux professionnels : 



Le détail de la visite ministérielle

Hélène Geoffroy, la Secrétaire d’Etat chargée de la Ville, était en visite ce jeudi 23 février dans le Pays de Montbéliard, sur le thème de la lutte contre les discriminations. Une visite chronométrée !
– 10h00, Grand-Charmont : échanges avec les conseillers citoyens du quartier des Fougères
– 11h00, Valentigney : rencontre avec l’orchestre « Takajouer »,  de la MJC
– 12h20, Montbéliard : visite de la Maison de Services au Public de la Petite Hollande et présentation des outils de lutte contre les discriminations.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

La gare de Dijon au ralenti en raison de travaux à Paris-Gare de Lyon

Près de chez vous

Les + Lus