Saône-et-Loire : démissions en masse au conseil municipal de Tournus

Conseil municipal de Tournus, le 12 juillet 2017. / © France 3 Bourgogne
Conseil municipal de Tournus, le 12 juillet 2017. / © France 3 Bourgogne

Après trois heures de débats houleux, douze conseillers municipaux, parmis lesquels des adjoints au maire, ont présenté leur démission mercredi 12 juillet 2017. Leur but : pousser le maire, Claude Roche, à faire de même.

Par Alexis Perché

C'était une soirée décisive pour le conseil municipal de Tournus, petite ville de Sâone-et-Loire à 35 km de Mâcon. Après plusieurs semaines de conflit entre le maire, Claude Roche (SE), et sa propre majorité, les conseillers municipaux ont démissionné en masse le 12 juillet 2017. 

A 22h heures, après un long débat houleux, douze conseillers municipaux, parmi lesquels des adjoints au maire, ont présenté leur démission. Leur but : pousser Claude Roche vers la sortie.

Claude Roche candidat


Opération réussie puisque de nouvelles élections seront organisées à la rentrée. Le début de la fin pour le maire ? Il compte en tout cas être candidat à sa propre succession avec une nouvelle équipe.

"J'ai pas de souci avec moi-même, je continuerai jusqu'à cette élection à mener les affaires courantes de la ville et de la communauté de communes", réagit l'élu.

Les conseillers municipaux autour de Claude Roche, maire de Tournus, le 12 juillet 2017.
Les conseillers municipaux autour de Claude Roche, maire de Tournus, le 12 juillet 2017.

Des projets contestés


L'issue était attendue, presque inéluctable. Les conseillers municipaux reprochent à Claude Roche son "exercice solitaire du pouvoir". Principal point de crispation : le projet de centre commercial dans le nord de la commune, qui ne sera pas voté à la mairie, mais au conseil communautaire.

"L'histoire du Leclerc, vous êtes en train de le sortir du conseil municipal de Tournus, et vous allez le faire rentrer par la fenêtre de la communauté de commune", entendait-on dans la salle.

Affaire à suivre...


Avec la démission d'un tiers des conseillers, et de nouvelles élections d'ici trois mois, les jeux sont ouverts pour l'opposition. "En face, tout le monde veut se débarrasser de Claude Roche, mais qui c'est qui va prendre la place ? Les crocs sont longs aussi ! On verra", lance Marc Vessiller, habitant de Tournus et ancien conseiller municipal. 

Le prochain conseil municipal aura lieu sous d'ici la fin du mois de juillet 2017. Une rencontre qui s'annonce très tendue .



Une reportage d'Adrien Gavazzi, Romy Ho-A-Chuck et Pascal Rondi.

Intervenants:

- Claude Roche, maire (SE) de Tournus
- Marc Vessiller, habitant de Tournus, ancien conseiller municipal
- Jean-Paul Meulien, conseiller municipal d'opposition
- Christian Bernard, deuxième adjoint au maire - démissionnaire

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus