Transports : pourquoi un aveugle assigne la SNCF devant la justice ?

Alexis Muñoz va porter plainte contre la SNCF pour les dysfonctionnements du service Accès Plus, destiné à accompagner les voyageurs handicapés. Il est soutenu par l’Association des Paralysés de France qui organise une manifestation à la gare d’Auxerre lundi 17 juillet 2017.

Par B.L.

C'est quoi Accès Plus ?


Accès Plus est un service gratuit qui permet d’accueillir et d’accompagner les voyageurs handicapés. Cette prestation offre la possibilité :
-d’acheter des titres de transport adaptés
-de réserver des prestations d’accueil en gare et d’accompagnement jusqu’au train
-d’accéder aux informations nécessaires au bon déroulement du trajet.
Pour bénéficier de ces facilités, il faut contacter Accès Plus au moins 48 heures avant son départ. Le service est ouvert tous les jours de 7 heures à 22 heures, indique le site internet de la SNCF.


Alexis Muñoz, qui habite dans l’Yonne, a décidé d’assigner la SNCF en justice car "depuis 2010, j’ai rencontré de graves problèmes avec le service Accès Plus de la SNCF", dit-il.
"Ce prétendu service est censé faire en sorte que les personnes dans ma situation puissent voyager de façon sereine et autonome sans  être accompagnées par un tiers. Des agents sont chargés de nous faire monter dans le train et de venir nous y rechercher à sa destination. Malheureusement les engagements sont bien trop souvent non respectés", déplore Alexis Muñoz.

Reportage avec : Alexis Munoz, non-voyant et Nabil Djaffer, directeur de la communication - SNCF Mobilités
Un non voyant auxerrois porte plainte contre la SNCF
La SNCF pointée du doigt pour son dispositif Accès Plus, destiné à favoriser l'accessibilité des personnes en situation de handicap.  - Sébastien Kerroux, Claude Heudes

"On m’a découvert quand le train s’est enfin arrêté dans une voie de garage"


Le voyageur bourguignon a plusieurs exemples en mémoire. "En mai 2011, les agents ne sont pas venus me chercher au terminus de la gare Montparnasse, les portes se sont refermées me laissant enfermé dans un train vide. Le personnel de nettoyage m’a découvert et libéré quand le train s’est enfin arrêté dans une voie de garage. Cette épreuve m’a évidemment extrêmement choqué et j’ai développé par la suite des symptômes  de claustrophobie.

Je croyais avoir touché le fond mais j’ai de nouveau subi de graves manquements : en mars 2016 et dernièrement en février 2017 où on m’a laissé livré à moi-même sur un banc de la gare sans venir me rechercher pour l’embarquement" dit-il.

Alexis Muñoz a donc décidé de porter plainte contre la SNCF afin que la situation de "l’accessibilité des personnes en situation de handicap soit dénoncée publiquement".

De nombreuses associations apportent leur soutien au mal-voyant bourguignon, notamment l’APF (Association des Paralysés de France) qui organise une manifestation à la gare d’Auxerre lundi 17 juillet 2017, à 14h30.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un non voyant auxerrois porte plainte contre la SNCF

Près de chez vous

Les + Lus