• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Handicap : faire disparaître les préjugés grâce à l'humour et au cinéma !

L'association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (Adapt) a créé un rendez-vous culturel mêlant handicap, humour et cinéma. Cette soirée de projections gratuite, baptisée "Ouverture de Champ", fait étape dans dix villes, dont Dijon le 4 mai 2016. 

Par Maryline Barate

L’opération allie projections de films, de publicités, de programmes courts ou encore de one man show ; le tout animé dans la bonne humeur avec une pointe de sarcasme et de second degré.


Le programme

Le cinéma Olympia de Dijon accueille cette soirée, le 4 mai 2016. Au menu notamment, un extrait du one-man show de Guillaume Bats.
Guillaume Bats au festival de Montreux 2013

La soirée s'achèvera avec la projection du long-métrage d'Éric Besnard avec Virginie Efira et Benjamin Lavernhe, "Le Goût des merveilles", sorti en salles en décembre 2015. Ce film raconte la rencontre d'une veuve, arboricultrice en diffcultés dans la Drôme, et un inconnu au comportement singulier. Cet homme souffre d'autisme Asperger. Mais ca capacité d'émerveillement va bouleverser la vie de la jeune femme.
Bande-d'annonce "Le goût des Merveilles"


L'objectif

Après chacune des fictions proposées, le dialogue avec la salle s'établit. Le but est de changer le regard du grand public sur le handicap. Comme la télévision, la publicité et le cinéma sont le miroir de notre société, ces oeuvres permettent de nourrir les échanges. Le rire et l'auto-dérision sont privilégiés. C'est la meilleure façon, selon les organisateurs, de mettre à mal les préjugés.



La soirée est gratuite. Tout est mis en oeuvre pour que tout le monde puisse participer, valides et personnes en sitaution de handicap, grâce à différents dispositifs (langue des signes, boucle magnétique, accès mobilité réduite). Les inscriptions se font sur le site de L'adapt. 

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus