publicité

Alerte à la bombe dans les lycées : Vincent, un lycéen, a été interpellé près de Dijon

Un jeune homme de 18 ans a été interpellé à Marsannay-le-Bois près de Dijon dans le cadre des alertes à la bombe dans les lycées et mis en examen. Son père est sous le choc et n'y croit pas.

  • Par Christophe Tarrisse
  • Publié le , mis à jour le
Un jeune homme de 18 ans, interpellé près de Dijon, à Marsannay-le-Bois (Côte-d'Or) dans l'affaire des alertes à la bombe dans les lycées, ce lundi 8 février au petit matin à 6h05. Il a été placé en garde à vue. Il s'appelle Vincent, il est lycéen à Dijon. Ce sont les services de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris qui ont mené cette opération. Ils ont été assistés par des gendarmes côte-d'oriens de la brigade d'Is-sur-Tille.

Son père a également été arrêté avant d'être relaché. Nous avons pû le rencontrer cet après-midi, il nous déclare  :"être sous le choc, il y a un an il a hacké un serveur, mais je ne crois pas à cette histoire".

Voir le reportage d'Elsa Bezin et de Christophe Gaillard :
Alerte à la bombe dans les lycées : Vincent, un lycéen, a été interpellé près de Dijon

Un jeune homme de 18 ans a été interpellé à Marsannay-le-Bois près de Dijon dans le cadre des alertes à la bombe dans les lycées et mis en examen.  -   - 



Il est soupçonné d’avoir rendu anonyme des appels téléphoniques vers des lycées selon des sources concordantes. A son domicile, deux ordinateurs et plusieurs clés USB ont été retrouvés. Il serait connu des services de police pour des affaires de stupéfiants. Plusieurs établissements avaient été évacués ces derniers jours à Paris et à Lyon après des appels menacants.

"Les investigations techniques menées par l'Office central de lutte contre la cybercriminalité (OCLCTIC) ont mené les enquêteurs à l'adresse IP (numéro d'identification de la connexion internet, ndlr) de ce jeune homme", ont indiqué ces sources. "Son rôle éventuel dans cette affaire reste encore à déterminer", ont-elles ajouté, précisant que "du matériel informatique avait été saisi".

Le jeune homme a été transférés sur Paris pour être auditionné. Jointe par téléphone, la procureure de Dijon, Marie-Christine Tarare s'est refusée à toute communication, renvoyant vers le parquet de Paris.

Encore ce lundi 8 fevrier, 2000 lycéens ont été évacués à Belfort.


L'actu de votre région en vidéo

Basket : les jeunes côtoient les professionnels de l'Elan Chalon

L'Elan Chalon s'ouvre aux jeunes cette semaine ! Le club de basket organise son traditionnel camp d'entraînement estival, au Colisée. Une centaine d'enfants se sont inscrits, pour progresser au contact du staff et des joueurs de l'équipe professionnelle

Théo Souman et Gabriel Talon

Lire l'article
Basket : les jeunes côtoient les professionnels de l'Elan Chalon
les + lus
les + partagés