15 peintres de la Marine à l'oeuvre, à Saint-Quay-Portrieux

Jacques Rohaut, peintre officiel de la Marine.
Jacques Rohaut, peintre officiel de la Marine.

A Saint-Quay-Portrieux (22), des peintres officiels de la Marine sont à l'oeuvre jusqu'à dimanche. Ils peignent, sculptent, croquent des paysages ou des scènes de la vie de la courante. Leurs réalisations donneront lieu à une exposition l'été prochain.

Par Antonin Billet

Le titre de peintre officiel de la Marine a été créé en 1830. Ils sont actuellement 45 à le porter.

Pendant une semaine, quinze d'entre eux sont rassemblés à Saint-Quay-Portrieux (22). Chacun doit réaliser cinq oeuvres qui seront exposées l'été prochain, du 12 juillet au 3 août, au centre de congrès de la ville.

Durant cette escale créative, ils posent leurs chevalets un peu partout. Comme sur le toit de la villa Carhuel, célèbre pour ses mosaïques Odorico et ses décors aquatiques dessinés par Mathurin Méheut. Un reportage d'Hélène Pédech et Jean-Michel Piron :
15 peintres de la Marine à l'oeuvre, à Saint-Quay-Portrieux (22)

Une vieille institution


C'est au XVIIème siècle que le cardinal de Richelieu crée le corps des peintres de la Marine. L'objectif est alors de conserver le souvenir des grandes batailles navales, à la gloire de la marine française et de ses rois...

Avec le temps, l'esprit a changé : les artistes portant le titre n'ont désormais d'autre responsabilité que d'exercer leur art, libres dans le choix de leurs sujets.






Sur le même sujet

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète

Près de chez vous

Les + Lus