Squat de la Poterie à Rennes : à une semaine de l'évacuation, que vont devenir les familles ?

Jussy et son bébé Franklin font partie des familles qui devront évacuer le squat de la Poterie à Rennes / © S. Salliou - France 3 Bretagne
Jussy et son bébé Franklin font partie des familles qui devront évacuer le squat de la Poterie à Rennes / © S. Salliou - France 3 Bretagne

Le 17 juillet prochain, les 40 familles de sans-papiers qui squattent la Poterie devront évacuer les lieux. Elles sont reçues depuis ce 10 juillet par la préfecture pour faire un bilan social. Des solutions de relogement sont toujours à l'étude mais risquent de ne pas concerner tout le monde. 

Par Emilie Colin

Le 17 juillet prochain à 10 h, les familles de sans-papiers qui occupent une maison dans le quartier de la Poterie à Rennes depuis maintenant 1 ans devront évacuer les lieux, propriété de Lamotte Immobilier. Depuis leur installation, elles avaient obtenu un délai accordé par le tribunal d'instance pour quitter les lieux. Entre temps, la mairie de Rennes a reçu quatre fois l'association "Un toit c'est un droit" qui les soutient. 

40 familles soit 160 personnes dont la moitié sont des enfants sont reçues depuis ce lundi 10 juillet, par la préfecture pour faire un bilan social, le point sur leur situation qui déterminera leurs droits à une solution de relogement. Pour l'instant, cinq solutions sont envisagées et pourraient concerner six à sept familles. 

Inquiétude


Du côté des familles, l'incertitude de la situation inquiète, alors que la plupart des enfants sont scolarisés. Toutes attendent également une régularisation de leur situation et l'obtention d'un titre de séjour. 

Avant l'évacuation du squat de la Poterie
Reportage: Sylvaine Salliou, RUAUX Sandrine





A lire aussi

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus