Un ballon sonde avec un caisson de moins de deux kilos

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

C'est une première en France, et c’est un groupe de chercheur rémois qui a réussi ce pari de créer un caisson de moins de 2 kilos en charge afin de mesurer la concentration de gaz à effet de serre lors de sa montée.

Par LG avec Laurent Vilain

Il aura fallu près de deux ans de travail à ces chercheurs de l’Université de Sciences de Reims afin de réaliser cette première Française. Une fois en l’air, ce caisson va atteindre une altitude de 10.000 mètres grâce à deux ballons gonflés à l’hélium pour un coût de 400 à 500 euros.
Habituellement, les caissons pèsent près de 400 kilos et ne reçoivent pas les autorisations de voler.

Des relevés sont réalisés, par laser, seconde par seconde, afin d’enregistrer la quantité et la concentration des gaz à effet de serre. Ces recherches seront utilisées afin de mieux prévoir les effets de changement climatique.

Voir notre reportage

Un ballon sonde avec caisson de 2 kilos
C'est une première en France, et c’est un groupe de chercheur rémois qui a réussi ce pari de créer un caisson de moins de 2 kilos en charge afin de mesurer la concentration de gaz à effet de serre lors de sa montée.

 

Sur le même sujet

La maison Laurentine s'expose en Haute-Marne

Près de chez vous

Les + Lus