Sélestat : Albany va fermer son site de production

L'entrée du site de Sélestat. / © Franck Delhomme/MAXPPP
L'entrée du site de Sélestat. / © Franck Delhomme/MAXPPP

La descente aux enfers continue pour les salariés de l'usine Albany de Sélestat. La fermeture annoncée du site de production va entraîner le licenciement de 54 salariés.

Par Caroline Moreau

Lors d’un comité central d’entreprise, la direction d'Albany International a annoncé la fermeture du site de production de Sélestat. 81 salariés y travaillent : cette fermeture va entraîner la suppression de 54 postes. Des licenciements auxquels les salariés s'attendaient. Pour eux, il n'y a plus aucun espoir de voir la situation évoluer à l'avantage.  Les salariés des services commerciaux et clients verront leurs postes conservés, mais dans de nouveaux locaux. La direction n'a pas avancé de date pour cette fermeture, mais les syndicats évoquent la date du 18 décembre.


"C'était prévisible, mais ça fait mal"

"C'est une longue histoire qui se termine ici avec Albany" : le maire de Sélestat, Marcel Bauer (LR), se désole de voir l'un des plus gros employeurs historiques de la commune disparaître. Autrefois, chaque famille de Sélestat avait au moins une personne dans l'entourage qui travaillait à l'usine. Elle a compté dans ses belles heures jusqu'à 240 salariés. "C'était prévisible mais quand ça arrive, ça fait mal" ajoute l'élu qui redoutait que le couperet tombe. Selon lui, Albany n'a pas su s'adapter à la concurrence de plus en plus forte dans le secteur, à l'arrivée d'Internet qui a impacté la production de papier. "J'ai toujours espéré que l'entreprise se diversifie pour trouver d'autres produits et proposer des emplois qualifiés".


A lire aussi

Sur le même sujet

Le MEDEF 54 fait sa rentrée à Nancy

Près de chez vous

Les + Lus