Journées du patrimoine 2017 : les têtes de statues de Lille recouvertes d'un cube en miroir

Pour les journées du patrimoine, l'artiste Quentin Carnaille a recouvert les têtes de 7 statues de la ville de Lille par des cubes en miroir. L'occasion pour les spectateurs de devenir, par le jeu des reflets, partie intégrante de l'œuvre et de questionner leur rapport à l'art contemporain.

Par Emmanuel Magdelaine

Un cube sur la tête des statues de la ville de Lille. L'artiste Quentin Carnaille installe à partir de ce jeudi 14 septembre son installation urbaine intitulée Identité, pile à l'heure pour les Journées du patrimoine de ce week-end. Elle restera visible jusqu'au 8 octobre dans sept lieux de Lille.

L’œuvre du jeune artiste lillois est une invitation à questionner l’homme quant à l’importance de sa place dans la société. Les passants sont interpellés par la transformation des sculptures et par le jeu de reflets que provoquent les cubes facettés de miroirs. Ils remettent la lumière sur ces statues que parfois, on ne voit même plus. 

La Déesse de la Grand'Place de Lille n'a pas tout à fait la même tête que d'habitude / © Jean-Marc Vasco / France 3
La Déesse de la Grand'Place de Lille n'a pas tout à fait la même tête que d'habitude / © Jean-Marc Vasco / France 3

Les sept lieux transformés : 
  • La Déesse (monument commémoratif du siège de 1792)
  • Foch
  • Faidherbe
  • Pasteur
  • 48e mobile
  • Léon Trulin
  • Le maire André
Dans un environnement où les hommes politiques, les figures historiques ou encore les célébrités sont souvent mis à l’honneur, les citoyens ont parfois le sentiment d’être oubliés. C’est à partir de ce constat que Quentin Carnaille a souhaité les placer au centre de son installation. Avec la réflexion des miroirs, le spectateur peut distinguer son visage sur les cubes, et ainsi devenir partie intégrante de l'œuvre.

Plus qu’un enjeu artistique, c’est aussi un enjeu culturel qui permet à la ville de revisiter un patrimoine historique dont elle dispose. C’est également l’occasion de faire découvrir de manière atypique une installation qui rend l’art contemporain accessible. 


Quentin Carnaille est un artiste français né en 1984 à Roubaix. Il est diplômé d’architecture à l’Ecole supérieure des arts Saint Luc de Tournai en 2009. Quentin vit et travaille à Lille.

C’est en 2008, alors qu’il se destine à être architecte, que Quentin réalise ses premières créations à base de mécanismes horlogers. Il développe sa pratique artistique et explore les notions qui lui sont chères à travers des sculptures et installations autour de l’homme, de l’espace et du temps.

Depuis 2015 son travail se conceptualise et sa recherche se concentre sur la représentation de l’esprit humain contemporain par un cube.

Un nouveau regard sur le patrimoine Lillois.

Du 14 Septembre au 08 octobre. L'art contemporain accessible à tous. Identité est une installation urbaine de l'artiste lillois Quentin Carnaille qui s'implantera pendant trois semaines, à partir du 16 septembre 2017 dans les rues de Lille.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Opération mairies mortes dans le bassin minier pour défendre les contrats aidés

Près de chez vous

Les + Lus