Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Lille : un cycliste manque de se faire renverser par une voiture... et se fait alpaguer par la police

© @F3Nord
© @F3Nord

La scène a été filmée et vue plus de 4700 fois sur Twitter. On y voit un cycliste, qui filme avec sa GoPro, se faire frôler par une automobiliste. Puis se faire couper la route par des policiers municipaux qui lui reprochent d'avoir fait "de grands gestes". Ubuesque. 

Par Isabelle Girardin et Jeanne Blanquart

C'est une vidéo improbable qui a été postée sur les réseaux sociaux ce week-end, et qui indigne de nombreux internautes. La scène se déroule à Lille, au niveau de Lille Grand Palais. La rue, en sens unique, dispose de trois voies, dont une pour tourner à gauche, et un feux tricolores. Alors que le feu est au rouge, une automobiliste qui conduit une voiture de la Ville double le cycliste par la droite pour se rabattre rapidement devant lui.

Le cycliste, frôlé de près, toque à son carreau pour lui signaler son imprudence : "Ça sert à quoi de me doubler si c'est pour me serrer au feu rouge ?", lui demande-t-il calmement. "C'est bon, vous me prenez la tête", lui répond rapidement la femme au volant avant de redémarrer. La vidéo aurait pu s'arrêter là, reflétant une scène assez familière des cyclistes. Mais quelques secondes plus tard, le vélo se fait couper la piste cyclable par une voiture de la police municipale qui le force à mettre pied à terre. 

Police municipale et agent de mairie de Lille dans toute leur splendeur

Instant Deschiens

"On va se calmer, un petit peu, à vélo", entame l'un des policiers muncipaux. "La prochaine fois, vous n'avez pas à vous appuyer sur une voiture. C'est un bien privé une voiture", poursuit l'agent alors que la femme en voiture s'égosille à leurs côtés. La scène est presque drôle. "On ne s'appuie pas dessus et on ne fait pas de grands gestes comme ça." "On aimerait voir plus souvent la Police Municipale mettre ne serait-ce que le dixième de cette énergie à faire une remontrance (ne parlons même pas de verbaliser !) aux automobilistes garés sur les trottoirs, passages piétons, bandes cyclables ou a proximité des écoles... On a bien le droit de rêver...", écrit le cycliste qui publié la vidéo sur youtube.

Face à un comportement d'automobiliste dangereux, la police municipale préfère donc arrêter un cycliste pour lui reprocher ses "grands gestes". Sur Twitter, les internautes n'en reviennent pas. "Hallucinant. J'ai pas de mots !", commente l'un d'entre eux. "Instant #Deschiens", ajoute un autre devant le côté absurde de la scène. 

Sensibilisation aux cyclistes

"On voit bien que la police municipale n'est pas toujours exemplaire", constate Sébastien Torro, de l'association Droit au vélo. "Ils devraient peut-être se rapprocher de leurs collègues à vélo pour mieux comprendre ces comportements qui mettent en danger la vie des cyclistes", ajoute-t-il. Pourtant, l'incitation à circuler à vélo figure au centre du nouveau plan de circulation mis en place par la Ville de Lille. "On va proposer à la Ville une sensibilisation dans le cadre des déplacements professionnels", ajoute le militant, sans rancune. 

Proposition très bien acceptée par Anne Mikolajac élue à la Ville pour le plan Vélo. "La perception de l'espace public est à travailler, il y a un vrai travail de communication à faire", concède-t-elle. "Je vais les suivre dans cette démarche et voir avec l'élu qui s'occupe de la police municipale ce que l'on peut faire", ajoute l'élue avant de conclure, sagement : "Pour instaurer de bonnes conduites, il faut commencer par soi-même". 

Sur le même sujet

Marck : périmètre de sécurité autour de XPO Logistics à cause d'un colis radioactif

Près de chez vous

Les + Lus