Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

François Hollande cherche une maison en Corrèze : quand la réalité dépasse le poisson

© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP

Depuis ce lundi 10 avril au matin, la nouvelle fait le tour des médias : François Hollande chercherait à acquérir un bien immobilier en Corrèze. L'information de France Bleu Limousin rappelle pourtant un poisson d'avril lancé par le quotidien La Montagne.

Par Hélène Abalo

France Bleu Limousin a annoncé ce 10 avril 2017, que François Hollande serait à la recherche d'un logement en Corrèze. L'information a été en quelques heures, reprise par la quasi-totalité des sites d'informations.  

Sans blague !


A l'image de l'arnaqueur arnaqué ou de l'arroseur arrosé, le quotidien La Montagne avait déjà publié cette information dans son édition du … 1er avril. Il s'agissait d'un poisson bien inspiré que le journal people Gala avait, selon le journal, repris sur son site avant de se rendre compte du piège. L'article de nos confrères, révélant la supercherie se terminait d'ailleurs ainsi : "Nous le disons une bonne fois pour toutes, il s'agit bien évidemment d'un poisson d'avril, concocté avec la complicité d'un agent immobilier."

Cette fois-ci, l'information semble sérieuse. Le directeur de cabinet de Bernard Combes, maire de Tulle et proche de François Hollande, ne dément pas l'information de France Bleu.

Une maison en Corrèze, des bureaux à Paris


A une poignée de semaine de la fin de son mandat, les médias s'intéressent de près à ce que pourrait devenir le président de la République après avoir quitté l'Elysée. Non seulement le président rechercherait donc un pied-à-terre en Corrèze, mais selon le Point, le chef de l'Etat chercherait également des bureaux à Paris. 

Cette installation en Limousin ne serait pas liée à un désir d'activité politique mais plutôt, selon le maire de Tulle,  à un retour "sous un mode amical, de relation ancienne avec son département ".

 
Tulle, la Corrèze...

François Hollande, natif de Rouen, a effectué une partie de sa carrière politique en Corrèze : maire de Tulle (de 2001 à 2008), il a été député de la Corrèze, (de 1988 à 1993 puis de 1997 à 2012) et président du conseil général de la Corrèze (de 2008 à 2012).



 

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Comment fonctionne la cybercriminalité ?

Près de chez vous

Les + Lus