Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Une pétition recueille 6 200 signatures pour “sauver le ballet de l'Opéra National de Bordeaux”

Le directeur de la danse, Charles Jude, a été suspendu de ses fonctions le 10 février dernier. / © AFP / CC Wikimedia commons
Le directeur de la danse, Charles Jude, a été suspendu de ses fonctions le 10 février dernier. / © AFP / CC Wikimedia commons

Les artistes permanents de l'Opéra National de Bordeaux ont lancé une pétition pour faire entendre leur détresse. Après des menaces de suppressions de poste et la suspension du directeur de la danse, Charles Jude, le ballet est selon eux "en péril".

Par Jeanne Travers

Après la suspension du directeur de la danse, Charles Jude, le 10 février dernier, une menace de grève en décembre et une action en justice, l'Opéra de Bordeaux continue à traverser une zone de turbulences. Et, plus que jamais, les danseurs se mobilisent.

En effet, le conflit est loin de se résoudre entre la direction générale et les artistes permanents. Face à des baisses de subventions et des menaces de suppressions de poste dans un effectif déjà réduit, la colère des danseurs gronde.

Pour se faire entendre, ils ont lancé une pétition en ligne. Selon eux, les différents choix pris par la direction, des "décisions radicales", "mettent en péril le répertoire classique de l'Opéra".

Par cette pétition à portée internationale, ils espèrent ainsi faire entendre raison à leur direction. Et sauver le répertoire classique de l'Opéra de Bordeaux.

À ce jour, la pétition avait déjà reçu le soutien de 6 200 signataires.

► Revoir le reportage de Yannick de Solminihac et Thierry Julien :

Une pétition lancée pour "sauver le ballet de l'Opéra de Bordeaux"
Le conflit se durcit à l'Opéra de Bordeaux. Une pétition vient d'être lancée par les danseurs, qui crient leur détresse face aux baisses de subventions et menaces de suppression de postes. Reportage de Yannick de Solminihac et Thierry Julien.


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Pau : L'ultimate frisbee c'est fun, mixte et fairplay

Près de chez vous

Les + Lus