Rodez : les cartes grises ne seront plus délivrées en préfecture

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Après la fermeture des guichets de carte grise en sous-préfecture il y a deux ans, c'est au tour de la préfecture de l'Aveyron de fermer son guichet début novembre. Les particuliers devront se débrouiller tout seuls ou passer par un intermédiaire payant.

Par Christine Ravier

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur du précédent cgouvernement, avait validé la mise en œuvre d’un plan d’envergure ayant pour but de rajeunir le service public.

Conséquence : plus d'accueil des citoyens aux guichets dans les préfectures et sous-préfectures, qaund elles existent encore, concernant les titres sécurisés (cartes nationales d’identité, certificats d’immatriculation, permis de conduire et passeports).

30 euros en plus des frais habituels


Les usagers sont dans l’obligation de faire appel aux services d’un professionnel agréé par l’État ou de passer par internet pour effectuer leurs démarches.

Les commerces qui proposent de faire les démarches pour l'obtention de la carte grise ne le font pas gratuitement comme c'était le cas en préfecture... Il en coûte une trentaine d'euros à l'usager. Somme qui s’ajoute à la taxe fiscale.

Ce coût est justifié par le service rendu, l’accompagnement, les outils mis à disposition et le suivi du dossier proposés par ces sites agréés. En vidéo, le reportage de Rouzane Avanissian en Aveyron
En Aveyron, à partir du 2 novembre, les cartes grises ne seront plus délivrées en préfecture.
Les usagers devront se débrouiller seuls avec internet ou en payant les services de prestataires agréés.



Sur le même sujet

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus