Dans les Cévennes, la récolte de l'oignon doux a commencé

Opération soulevage et équeutage. / © France 3 Occitanie
Opération soulevage et équeutage. / © France 3 Occitanie

Dans le sud des Cévennes, près du Mont Aigoual, est venu le moment de récolter l’oignon doux. L’économie locale s’appuie en grande partie sur celui-ci, dont la production est en augmentation constante.

Par R. D.

Cela fait plus de 20 ans que Jérôme Fesquet produit de l’oignon doux dans la vallée cévenole. Avec un associé, ils exploitent un hectare et demi, sur une quarantaine de parcelles. L'oignon est très adapté à la région car ces petites surfaces sont suffisantes pour l'exploitant.

C’est une production très particulière, de niche, qui est assez rémunératrice, explique-t-il. Mais elle demande énormément de travail, un travail manuel assez pénible.


Ce travail permet à Jérôme Fesquet de produire 80 tonnes d'oignons directement envoyés à la coopérative "Origine Cévennes".

Le reportage de Christophe Monteil et Caroline Agullo :
Dans les Cévennes, la récolte de l'oignon doux a commencé
Dans le sud des Cévennes, près du Mont Aigoual, est venu le moment de récolter l’oignon doux. L’économie locale s’appuie en grande partie sur celui-ci, dont la production est en augmentation constante. - France 3 Occitanie - Reportage : Christophe Monteil / Caroline Agullo



Proximité et qualité

Celle-ci rassemble une centaine de producteurs. Une véritable économie locale qui met sur le marché 2 500 tonnes d'oignon doux en misant sur le label qualité AOP (Appellation d’origine protégée).

"Il y a très peu de terres cultivables en Cévennes, donc la stratégie d’une faible production mais à forte valeur ajoutée s’imposait de manière naturelle", souligne Thierry Gastou, le  directeur de la coopérative

Contrairement à la production espagnole, qui mise sur les gros volumes, c’est donc un marché de proximité et de qualité qui est visé ici. L’objectif, pour les années à venir : continuer à se développer sur le marché français, et atteindre une production de 3 000 tonnes.



Sur le même sujet

Montauban : cérémonies militaires du 11 novembre et hommage aux soldats américains

Près de chez vous

Les + Lus