Gers : une petite entreprise d'aviation associe écologie et économie

En Occitanie, l’aéronautique ne se résume pas seulement au géant Airbus. A Nogaro dans le Gers, une petite entreprise de maintenance d’avions légers a fait le pari fou d’adapter un moteur ultra moderne sur l’avion le plus utilisé dans les écoles de pilotage.

Un Robin DR400 devant un Aéroclub.
Un Robin DR400 devant un Aéroclub. © Max PPP
Le Robin DR400. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais cet avion est le plus utilisé dans les écoles de pilotage et dans les aéroclubs en France. Le problème, c’est que le moteur utilisé date des années 40 et consomme beaucoup de carburant. 

La petite entreprise Nogaro Aviation a tenté le pari fou d’adapter un moteur nouvelle génération à injection électronique sur ces avions légers. Et c’est un pari gagnant, puisque l'Agence Européenne d’Aviation a certifié leur innovation.

Une innovation qui diminue la pollution des avions légers


Au-delà de la simplicité d’utilisation et du coût d’exploitation bien inférieur aux moteurs utilisés auparavant, le nouveau moteur installé est bien moins gourmand en carburant. De ce fait, les avions polluent moins et le volume de carburant nécessaire diminue.

Une aubaine pour les écoles d’aviation, car leurs premières dépenses résultent dans l’achat de carburant. L’innovation de l’entreprise Gersoise commence à se vendre partout en France.

Retrouvez le reportage de Olivier Faissolle et Emmanuel Fillon :

durée de la vidéo: 01 min 46
Moteur ultramoderne pour petit avion ©France 3 Occitanie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aviation aéronautique économie innovation sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter