Contrôlé en excès de vitesse, il s'excuse : “Je suis en retard pour pointer à la gendarmerie”

© Gendarmerie
© Gendarmerie

En contrôlant jeudi un automobiliste en excès de vitesse à Beauzelle, au nord de Toulouse, les gendarmes ont eu la surprise d'entendre comme excuse qu'il allait pointer pour son contrôle judiciaire. 

Par Fabrice Valery

L'automobiliste contrôlé jeudi 23 février par les gendarmes de la Haute-Garonne à hauteur de la commune de Beauzelle leur a fait état d'une excuse qui les a surpris : "je suis en retard pour aller à la gendarmerie pour pointer pour mon contrôle judiciaire" leur a-t-il indiqué alors qu'il avait été contrôlé au volant de sa Peugeot 308 à 138 km/h au lieu des 90 autorisés.

4 autres automobilistes ont été pris en grand excès de vitesse ce jour-là avec suspension immédiate du permis. Dont un motard, dans la soirée contrôlé à Léguevin sur la RN 124 à 172 km/h au lieu de 110. "Je suis en retard pour aller voir le match de rugby à Colomiers" a-t-il indiqué aux gendarmes. Pour son information, Colomiers a battu Albi jeudi soir. Et lui n'a plus de permis. 

Sur le même sujet

Tarn : retour à la semaine des quatre jours dans les écoles de Castres

Près de chez vous

Les + Lus