Législatives : le N°3 du PS, Christophe Borgel balayé dès le premier tour en Haute-Garonne

Christophe Borgel, député PS de Haute-Garonne et Président du Comité National d’organisation de la primaire / © MaxPPP
Christophe Borgel, député PS de Haute-Garonne et Président du Comité National d’organisation de la primaire / © MaxPPP

Le député PS sortant de la Haute-Garonne a été balayé dans la 9ème circonscription de la Haute-Garonne. Le second tour opposera la candidate d'En Marche ! Sandrine Mörch au proche de Jean-Luc Mélenchon Manuel Bompard (La France Insoumise). 

Par Fabrice Valery

Christophe Borgel, élu député de la Haute-Garonne (9ème circonscription) en 2012 et numéro 3 actuel du Parti Socialiste, a été sorti dès le premier tour du l'élection législative 2017. 

Sont qualifiés pour le second tour dimanche prochain : Sandrine Mörch, la candidate de la République en Marche, qui arrive largement en tête, et le candidat de la France Insoumise, Manuel Bompard, l'ancien directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon à l'élection présidentielle. 

Malgré sa volonté de "faire réussir le quinquennat", le député sortant a été littéralement balayé, les électeurs de cette circonscription ayant choisi de se porter massivement sur la candidate soutenue par le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

Christophe Borgel, élu régional en région parisienne, avait créé la surprise en 2012. C'est lui qui, responsable des élections, s'était "auto-parachuté" sur la 9ème circonscription de la Haute-Garonne, que le PS avait pourtant réservé à une femme ! 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Grève à l'EHPAD de Rouffiac Tolosan

Près de chez vous

Les + Lus