Meeting à Toulouse : Jean-Luc Mélenchon appelle les agriculteurs à “se débarrasser de la FNSEA”

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Toulouse, le 5 avril 2012 / © MAXPPP
Jean-Luc Mélenchon en meeting à Toulouse, le 5 avril 2012 / © MAXPPP

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies ce dimanche 28 août au Jardin de l'Observatoire de Jolimont pour le pique-nique militant de soutient à la candidature à la présidentielle de Jean-Luc Mélenchon. Lors de son discours Le candidat a appelé les agriculteurs à "se débarasser de la FNSEA". 

Par Avec AFP

Jean-Luc Mélenchon (PG), candidat d'extrême gauche à la présidentielle 2017, a appelé ce dimanche 28 août, les paysans à "se débarrasser de la FNSEA", la puissante Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles pour revenir à une "agriculture paysanne".

"Paysans, quand allez-vous vous débarrasser de la FNSEA ?", souvent accusée de favoriser le productivisme en matière agricole, a lancé le député européen lors de son discours de rentrée politique à Toulouse. "Je me rappelle que vous étiez tous là à pleurnicher quand on a mis les quotas laitiers. Maintenant qu'on a supprimé les quotas, il arrive maintenant avec le lait ce qui est arrivé avant avec les cochons et avec tout le reste, c'est-à-dire
que l'année où ça va bien, il y en a plein, et l'année où ça va mal, tout le monde est mort", a-t-il ajouté.

"Des milliers de litres de lait excédentaires, s'il y avait des quotas, on n'aurait pas ça. L'humanité, qui a de tout temps essayé de réguler les cours de ce qui vient de la terre, devrait tout d'un coup compter sur le marché pour réguler tout ça ?", a-t-il raillé. "Il faut revenir à l'agriculture paysanne", a-t-il conclu devant un gros millier de sympathisants réunis à Toulouse.

Fin février, M. Mélenchon avait affirmé que Xavier Beulin, président de la FNSEA, principal syndicat agricole français, était "le problème numéro 1 de l'agriculture française", assurant que le modèle agricole actuel "est mort". Selon lui, M. Beulin représente "une espèce de haute industrie liée à la finance
et aux grandes transactions internationales".

Les principales organisations syndicales de producteurs agricoles, dont la FNSEA, ont indiqué dimanche qu'elles allaient lancer lundi "un mot d'ordre national pour aboutir à un accord avec Lactalis" sur le prix du lait.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Saint-Germain-de-Calberte (48) : la confiture cévenole sera aussi en vedette au salon de l'agriculture

Près de chez vous

Les + Lus