Les 18 et 19 mars, les TGV Paris Montpellier Perpignan seront déroutés sur la gare Montparnasse

La gare Montparnasse à Paris. / © LOIC VENANCE / AFP
La gare Montparnasse à Paris. / © LOIC VENANCE / AFP

La SNCF a détaillé les modifications de circulations qui vont affecter la gare de Paris-Lyon les 18 et 19 mars, lorsque l'aiguillage qui date de 1930 sera remplacé par une tour de contrôle. Les TGV en provenance et à destination du Languedoc-Roussillon seront déroutés sur la gare Montparnasse.

Par FD avec afp


Pour cause d'importants travaux de structure en gare de Paris-Lyon, les 18 et 19 mars prochains, les TGV en provenance et à destination du Languedoc-Roussillon seront déroutés sur la gare Montparnasse à Paris.

Les TGV Paris, Nîmes, Montpellier, Sète, Béziers, Narbonne, Perpignan et les TGV espagnols RENFE vers Barcelone et Madrid auront comme départ et/ou arrivée la gare de Paris-Montparnasse.

Ceux vers Marseille et Nice seront déroutés vers la gare de l'aéroport Charles de Gaulle 2 TGV et vers Marne-la-Vallée.

Le gare de Lyon à Paris en travaux et fermée pour 2 jours


Le vieil aiguillage de la gare de Lyon, qui contrôle également les arrivées et départs de la gare de Bercy-Bourgogne-Pays-d'Auvergne, va laisser la place à un poste d'aiguillage informatisé et à une tour de contrôle ferroviaire, située à Vigneux-sur-Seine, à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris, qui gérera l'ensemble des circulations de trains sur les neuf premiers kilomètres de voies.

Les TGV, Intercités et TER qui utilisent habituellement ces deux gares seront ainsi déroutés vers d'autres gares: la SNCF annonce des "fréquences allégées", et des "redirections vers d'autres gares franciliennes".

Les TGV Languedoc, Roussillon et en provenance de Barcelone depuis Montparnasse.
Marseille et la Côte d'Azur seront desservis depuis la gare de l'aéroport Charles de Gaulle 2 TGV et Marne-la-Vallée.
Lyon le sera depuis Marne-la-Vallée.
La Suisse depuis la Gare de l'Est.
Grenoble et les Alpes depuis Versailles-Chantiers via Massy-Palaiseau.
Les Intercités et TER Bourgogne depuis Paris-Austerlitz.
Aucun TER ne circulera entre Dijon et Paris.

Le RER D, qui circule sur les mêmes voies, sera également concerné. Il ne circulera pas entre Châtelet-Les Halles et Villeneuve-Saint-Georges, entre Juvisy et Corbeil-Essonnes via Ris-Orangis et entre Corbeil-Essonnes et Melun.
Quant à la ligne R du Transilien, elle reliera Melun depuis Juvisy-sur-Orge et non depuis la gare de Lyon.
La SNCF "conseille aux voyageurs du RER D et de la ligne R Transilien de reporter leurs déplacements".

En revanche, ni les métros, ni le RER A, qui n'empruntent pas les mêmes voies que les autres trains, ne seront pénalisés par ces travaux.

Le chantier va conclure cinq ans de modernisation des postes d'aiguillage de surface de la gare de Lyon.

Les installations de l'ancien poste seront basculées vers le nouveau le samedi 18 mars, entre 4H00 et 15H00, et les anciennes installations seront démontées.
Le reste du week-end sera consacré à des essais et aux "procédures de sécurité règlementaires" avant de rétablir la circulation des trains.
La nouvelle tour de contrôle ferroviaire verra passer 960 trains chaque jour : 420 RER D, 200 TGV, 100 remontées et descentes du technicentre sud-est européen, et 260 TER et Intercités.

Sur le même sujet

Des feux d'artifice une fois par semaine tout l'été à La Grande-Motte

Près de chez vous

Les + Lus