L'Université de Montpellier obtient le label d'excellence I-Site

© AFP
© AFP

Après quatre échecs successifs au label Idex, l'Université de Montpellier et ses 19 partenaires scientifiques obtiennent le label I-Site. Un autre label d'excellence axé sur la recherche sur l'agriculture, l'environnnement et la santé doté de moyens financiers très importants.

Par Olivier Le Creurer

MUSE (ou Montpellier University of Excellence) est une réponse à l’appel à projet IDEX / I-SITE lancé par le gouvernement français. Cet appel à projet vise à la création d’une douzaine d’universités d’excellence dans le pays. Une fois sélectionné, ce projet se voit doter de fonds additionnels : MUSE est construit en vue d’une dotation de 681 M€. Pour être sélectionné, les projets en compétition doivent démontrer leur capacité à fédérer des établissements d’enseignement supérieur et de recherche autour d’une ambition commune.

Ainsi, MUSE regroupe un consortium de 19 partenaires (6 000 scientifiques – 47 000 étudiants), piloté par l’Université de Montpellier (UM) :
  • 10 Organismes Nationaux de Recherche (CNRS, Inserm, Irstea, Ifremer, BRGM, Cirad, IRD, CEA, Inra, Inria) ;
  • 4 “grandes écoles” (MSA, ENSCM, ENSAM, EMA) ;
  • 2 hôpitaux publics (CHU Montpellier, CHU Nîmes) ;
  • 1 hôpital privé (ICM) ;
  • 1 organisation internationale, CIHEAM-IAMM.

Soigner, nourrir et protéger

MUSE a pour objectif de créer une université thématique de recherche intensive internationalement reconnue pour son impact dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement et de la santé.

L’ambition à long terme est de faire de Montpellier l’une des capitales européennes de la santé et de l’agro-environnement, véritable portail européen des questions scientifiques concernant les pays du Sud.

© Université de Montpellier
© Université de Montpellier

Formidable accélérateur

"MUSE sera un formidable accélérateur pour l’avenir de l’ensemble du site et pour sa visibilité sur la scène nationale et internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche", indique l'Université de Montpellier dans un communiqué.

Philippe Saurel, maire de Montpellier félicite également enseignants et chercheurs: "Même si j’aurais aimé que les énergies soient mobilisées pour porter plus haut l’ambition universitaire de Montpellier, je félicite l’ensemble de la communauté scientifique pour avoir revu une 3è fois sa copie pour obtenir ce label essentiel."

Sur le même sujet

Premier jour de pêche

Près de chez vous

Les + Lus