Albi : une nouvelle piste sur les traces de La Pérouse ?

L’explorateur français Jean-François de La Pérouse, accueilli par les habitants de l’île de Maui en Polynésie (gravure de Delcausse, XVIIIe siècle)
L’explorateur français Jean-François de La Pérouse, accueilli par les habitants de l’île de Maui en Polynésie (gravure de Delcausse, XVIIIe siècle)

Un chercheur australien a récolté de nouveaux indices sur la disparition des derniers survivants de l’expédition La Pérouse au XVIIIème siècle au milieu de l'océan Pacifique.

Par Martin Vanlaton

L’histoire de La Pérouse, navigateur français du XVIIIème siècle, a marqué les livres d’histoire. Missionné par Louis XVI pour compléter les découvertes de James Cook dans l’océan Pacifique en 1785, il disparait trois ans plus tard. Ce n’est qu’en 1826 que le voile sur sa disparition est levé lorsque Peter Dillon retrouve l’épave de l’Astrolabe, l’un des deux navires de l’expédition, sur l’île de Vanikoro au large de l’Australie.

Une question taraude les historiens passionnés d’aujourd’hui. Que sont devenus les survivants du naufrage ?

Que sont devenus les survivants ?


Entre 80 et 100 personnes ont survécu au naufrage. Un chercheur australien a relancé l’hypothèse du départ des survivants du naufrage de l'île de Vanikoro. Selon lui, ils ont parcouru pas moins de 2500 kilomètres pour rejoindre l’île de Murray.

Retrouvez le reportage de Sylvain Duchampt et Véronique Galy à Albi, ville natale de l’explorateur Jean-François de La Pérouse :

De nouveaux indices sur la disparition des survivants de l'expédition La Pérouse
Un chercheur australien a découvert de nouveaux indices sur la disparition des survivants de l'expédition La Pérouse. - France 3 Occitanie - Sylvain Duchampt, Véronique Galy

 

Sur le même sujet

L'Italien Pippo Pollina et ses chansons à texte enchantent les Toulousains

Près de chez vous

Les + Lus