publicité

VIDEO. Meaux : une voiture fonce sur deux surveillantes pénitentiaires

Une voiture a foncé sur deux surveillantes pénitentiaires de la prison de Meaux-Chauconin, dimanche matin, vers 7 h 30, devant l'établissement. Les deux femmes ont été blessées dont l'une grièvement. Le véhicule a pris la fuite, indique une source syndicale. 

  • France 3 Paris IDF
  • Publié le , mis à jour le
Prison de Meaux-Chauconin. © Google Map

© Google Map Prison de Meaux-Chauconin.

Deux surveillantes pénitentiaires ont été fauchées par une voiture devant la prison de Meaux-Chauconin, en Seine-et-Marne, dimanche matin, vers 7 heures 30. Les deux "premières surveillantes", c'est-à-dire, gradées étaient sur le point de prendre leur service. Le véhicule a ensuite pris la fuite.

Un acte "prémédité"

A cette heure de la matinée, le devant de l'établissement pénitentiaire est d'ordinaire désert. "C'est un acte clairement préméditée", indique une source syndicale. Le véhicule aurait d'abord roulé au pas, avant de foncer sur les deux surveillantes de la prison. Les deux femmes ont été attaquées de dos alors qu'elles marchaient vers l'entrée de l'établissement, a précisé Claude Tournel, secrétaire général adjoint de l'Union fédérale autonome pénitentiaire.

Les deux surveillantes ont été blessées, dont l'une grièvement, a indiqué la procureure de Meaux, Dominique Laurens. Héliportée vers l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, où elle a été opérée, "son pronostic vital n'est plus engagé", a indiqué un source policière à l'AFP lundi. Âgée de 56 ans, ses jours "ne sont plus en danger", mais "elle reste sous surveillance" médicale, précise cette source. L'autre surveillante pénitentiaire percutée par la voiture avait quant à elle été plus légèrement blessée, à la cuisse.
Meaux : une voiture fonce sur deux surveillantes pénitentiaires

Une voiture a foncé sur deux surveillantes pénitentiaires de la prison de Meaux-Chauconin, dimanche matin, vers 7 h 30, devant l'établissement. Les deux femmes ont été blessées dont l'une grièvement. Le véhicule a pris la fuite, indique une source syndicale.  -  http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-  -  C. Magne/V. Blümlhuber

Cellule psychologique​

Une enquête pour tentative d'assassinat a été ouverte et confiée au SRPJ de Versailles. La garde des Sceaux Christiane Taubira, s'est rendue sur place dimanche soir. Elle a exprimé sa "vive émotion" après cet "acte odieux".

Une cellule psychologique a par ailleurs été ouverte au sein de l'établissement, où travaillent 250 surveillants dont une cinquantaine de femmes. Prévenus ou condamnés, plus de 800 détenus sont incarcérés à la prison de Meaux-Chauconin, entrée en service en 2004.
les + lus