Cordemais : EDF ne veut pas d'une expertise sur l'amiante

La centrale EDF de Cordemais / © Franck Dubray/ /MaxPPP
La centrale EDF de Cordemais / © Franck Dubray/ /MaxPPP

Il y a un mois, les représentants du personnel de la centrale EDF de Cordemais ont voté la saisine d'un expert indépendant pour faire le point sur la présence d'amiante sur le site. Le groupe EDF a réclamé ce jeudi l'annulation de cette saisine devant le TGI de Nantes.

Par Olivier Quentin avec AFP

Selon l'AFP, plusieurs dizaines de salariés se sont rassemblés ce jeudi matin devant le Palais de Justice de Nantes où ils ont déposé un cercueil. "On travaille pour gagner sa vie était-il écrit, pas pour la perdre."

Cartographie pas à jour 

Le CHSCT de la centrale de Cordemais s'était inquiété d'un audit interne jugé "un peu catastrophique" concernant la maîtrise du risque amiante. Selon l'avocat des représentants du personnel cité par l'AFP, la cartographie des matériaux amiantés sur ce site ne serait pas à jour.

"La problématique amiante sur ce site est connue..."

De son côté la direction qui a demandé l'annulation de cette demande d'expertise indépendante, estime qu'elle n'a pas lieu d'être. "La problématique amiante sur ce site est connue depuis 40 ans et depuis 40 ans des mesures sont prises", a souligné l'avocat de la société, 

"C'est intolérable qu'ils nous assignent pour annuler une expertise, qui a pour but de travailler à l'amélioration des conditions de travail" a déclaré le délégué CGT de la centrale de Cordemais.

426 personnes travaillent sur ce site EDF auxquelles il faut ajouter 250 salariés d'entreprises prestataires.

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus