Jérémy Marchand et la traque du cochon dopé : le vainqueur de ma thèse en 180 secondes

Les 16 finalistes 2017 de "Ma thèse en 180 secondes pour les régions Bretagne et Pays de la Loire" / © GS, France 3 Pays de la Loire
Les 16 finalistes 2017 de "Ma thèse en 180 secondes pour les régions Bretagne et Pays de la Loire" / © GS, France 3 Pays de la Loire

Jérémy Marchand participera mi-juin à la finale nationale de "Ma thèse en 180 secondes". Ce chimiste spécialiste de la sécurité alimentaire a été retenu parmi les 16 finalistes du concours pour les régions Bretagne et Pays de la Loire. La finale se disputait mardi 4 avril en soirée à Nantes. 

Par Guénolé Seiler

Il sont étudiants chercheurs et spécialistes de la résistance des matériaux, de physiologie, chimie ou encore de robotique. Huit filles, huit garçons parité parfaite pour cette finale grande région. Le concours "ma thèse en 180 secondes" vise à valoriser la recherche auprès du grand public.

Jérémy Marchand remporte donc cette finale Grande Région. Il est étudiant à l'école vétérinaire de Nantes et travaille parallèlement au sein de deux laboratoires LABERCA et CEISAM . Sa thèse est financé par le programme CAP Aliment sur l'alimentation du futur.

Voici la thèse en 180 secondes de Jérémy Marchand


Jérémy Marchand et Theany To grands vainqueurs de la soirée 


Dans un concours de haut vol, prestation remarqué également pour Theany To. Il remporte deux récompenses: prix du public et prix des réseaux sociaux. Cet étudiant cambodgien inscrit à l'université Rennes1 est doctorant au sein de l'institut de physique de Rennes

Theany To et Jérémy Marchand et sur la scène du Stéréolux Nantes / © GS, France 3 Pays de la Loire
Theany To et Jérémy Marchand et sur la scène du Stéréolux Nantes / © GS, France 3 Pays de la Loire

Theany To étudie la résistance du verre, prestation impressionnante en français, une langue qu'il ne pratique que depuis deux ans.  

 


 
  

4ème édition en France pour "ma thèse en 180 secondes"

Concours  francophone  initié  en  2012  au  Québec  (Canada) par l’Association francophone pour le savoir (Acfas),  Ma  thèse  en  180  secondes  est  un  concours  de  vulgarisation  scientifique  organisé  en  France  depuis  2014  par  le  Centre national de  la  recherche  scientifique  (CNRS)  et  la  Conférence  des  présidents d’université (CPU), en partenariat avec la Caisse des dépôts, la Casden et la Mgen.
En Bretagne et Pays de la Loire il est porté par l'Université Bretagne Loire et la délégation interrégionale du CNRS.

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus