Présidentielle : avec 17 parlementaires écologistes, Ronan Dantec appelle à "mettre en échec" le FN

Dix-huit parlementaires écologistes, députés et sénateurs, ont lancé un appel mercredi à voter Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle pour "mettre en échec" le FN et sa candidate Marine Le Pen, porteuse d'"idées mortifères" à leurs yeux.

Le sénateur écologiste rejoint la longue liste des élus des Pays de la Loire qui voteront Macron "contre le FN".
Le sénateur écologiste rejoint la longue liste des élus des Pays de la Loire qui voteront Macron "contre le FN". © MAXPPP
"Le 7 mai, mobilisons-nous contre le Front national". Dans un communiqué publié le 26 avril, dix-huit parlementaires de tendance écologiste lancent un appel à voter contre le parti nationaliste, et donc en faveur d’Emmanuel Macron, pour le second tour de l’élection présidentielle. Le sénateur de Loire-Atlantique Ronan Dantec est l'un des signataires.



"Pour la deuxième fois en quinze ans, les Français devront se mobiliser largement pour mettre en échec ce parti xénophobe", ajoutent-ils, faisant ainsi référence au second tour de la présidentielle de 2002. "Les idées de Marine Le Pen sont mortifères pour la France: racisme, repli sur soi, programme économique et écologique irrationnel, recul des droits fondamentaux et menace sur les libertés publiques", écrivent-ils.

"Les perspectives de Marine Le Pen sont dangereuses pour la France : violence, sortie de l'Europe, alliances toxiques à l'étranger", poursuivent ces écologistes. "Ce n'est pas la France que nous désirons, ce n'est pas l'avenir que nous souhaitons", disent-ils.


►Notre article réunissant les consignes de vote des élus des Pays de la Loire (mis à jour régulièrement) :

Les parlementaires écologistes signataires


En dehors de Ronan Dantec, les autres séanteurs signataires sont Aline Archimbaud (Seine-Saint-Denis), Esther Benbassa (Val-de-Marne), Marie-Christine Blandin (Nord), Corinne Bouchoux (Maine-et-Loire), Jean Desessard (Paris), André Gattolin (Hauts de Seine), Leila Aïchi (Paris), Ronan Dantec (Loire-Atlantique) et Joël Labbé (Morbihan).

Les députés écologistes Laurence Abeille (Val-de-Marne), Brigitte Allain (Dordogne), Danielle Auroi (Puy-de-Dôme), présidente de la commission des Affaires européennes, Michèle Bonneton (Isère), Cécile Duflot (Paris), ancienne patronne d'EELV, Noël Mamère (Gironde), Jean-Louis Roumégas (Hérault), Sergio Coronado (Français de l'étranger) et Eva Sas (Essonne).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter