REPORTAGE. Angers : 2000 personnes ont défilé et dansé à la Gay Pride

Le défilé de la Gay Pride, dans les rues d'Angers, le 21 mai 2016. / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP
Le défilé de la Gay Pride, dans les rues d'Angers, le 21 mai 2016. / © PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/MAXPPP

VIDÉO - A quelques jours de la journée mondiale contre l'homophobie, le défilé angevin de la Gay Pride, qui s'est tenu ce samedi 21 mai, a attiré près de 2000 personnes. Des jeunes, pour la plupart, prêts à danser jusqu'au bout de la nuit pour défendre leurs droits...

Par Sandrine Gadet, avec OC

Gay Pride. Angers. C'est devenu un rendez-vous incontournable pour la communauté homosexuelle et transgenre d'Angers et du Maine-et-Loire... Un moment festif, désinhibé, mais pas seulement, puisque c'est aussi pour beaucoup le moyen privilégié de mettre en commun les difficultés d'assumer son identité et surtout à la faire accepter dans une société majoritairement hétérosexuelle.

>> VIDÉO. Voir le reportage de Sandrine Gadet et Boris Vioche : 
EN IMAGES. Angers : 2000 personnesont défilé et dansé à la Gay Pride
A quelques jours de la journée mondiale contre l'homophobie, le défilé angevin de la gay pride a attiré près de 2000 personnes. Des jeunes, pour la plupart, prêts à danser jusqu'au bout de la nuit pour défendre leurs droits... - SAndrine Gadet et Boris Vioche

Une marche pacifique et solidaire

Derrière ce drapeau arc-en ciel, emblème de la communaté LGBT, quelques deux mille personnes vont défiler dans les rues du centre ville, une marche à la fois pacifique et revendicative, en solidarité avec les homosexuels du monde entier

Une solidarité internationale qui ne fait pas oublier qu'en france, certains combats sont toujours d'actualité. Car certes le mariage homosexuel est aujourd'hui légal, mais la GPA (gestation pour autrui) est toujours interdite... Quant au changement de genre à l'état-civil, il reste soumis à une démarche juridique lourde et complexe.

Sur le même sujet

300 postes de conducteurs de cars à pourvoir chaque année dans la région

Actualités locales

Les + Lus