Fermeture de l’usine Pentair : « Il y a moins de huit jours, on nous disait qu’on était les meilleurs »

Pour les salariés du groupe Pentair, l’incompréhension est totale. L’usine de Ham réalise des résultats positifs. Le carnet de commandes est plein. Pourtant l’entreprise américaine a annoncé la fermeture du site spécialisé dans la robinetterie. Reportage dans la Somme.

  • IT
  • Publié le , mis à jour le
Les 132 salariés l’ont appris il y a deux jours. Leur usine va fermer. Ils ne se doutaient pas un seul instant que le chômage allait frapper un grand coup à quelques jours des fêtes de Noël. Comment pouvaient-ils l’envisager ? L'entreprise américaine fait des bénéfices comme le rappellent les affiches placardées par les salariés devant l'usine « 4 millions de bénéfices en 2015, 132 licenciements en 2016 ».

Notre reportage à Ham, dans la Somme

Fermeture de l’usine Pentair : « Il y a moins de huit jours, on nous disait qu’on était les meilleurs »

Avec : Nicolas Delhaye, Cariste, Membre du CHSCT // Bertrand Vermander, Responsable Ingénieurs et Cadres, Adjoint au maire de Ham // Morgan Henoque, Magasinier // Quentin Fernandes, Tourneur fraiseur // Delphine Hencelle, Monteuse  -   - 




L'actu de votre région en vidéo

Comment bien choisir son mode de contraception ?

Un reportage de Zohra Hamdane, Arnaud Wust, et Pascal Ngankam avec Elodie Debeauvais, infirmière en gynécologie au CHU d'Amiens ; Jean Gondry, chef de service gynécologie-obstétrique-planification ; ominique Dorival, psychologue clinicienne au centre de planification familiale

Lire l'article
Etes-vous sûr d'utiliser le bon moyen de contraception ?
les + lus
les + partagés