Cet article date de plus de 8 ans

Des scientifiques suisses vivent le Vendée Globe depuis Lausanne

Le Vendée Globe s'est élancé le 10 novembre dernier pour un tour du monde à la voile. Le skipper Bernard Stamm est suisse, il navigue en solitaire mais travaille avec une équipe de scientifiques de l'Ecole Polytechnique de Lausanne.
Reportage. La septième édition du Vendée Globe a débuté il y a plus d'un mois. Ce tour du monde à la voile sans escale est une course en solitaire. Solitaire sur mer, car sur la terre ferme c'est souvent toute une 'amirauté' qui suit chaque navigateur.

Le skipper suisse Bernard Stamm est cinquième ce lundi 17 décembre. Originaire du canton de Vaud, il travaille depuis plusieurs années avec l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Une équipe de "navigateurs" scientifiques qui, recluse dans un laboratoire, reste à la barre technologique pour gagner avec Bernard Stamm, "L'Everest des Mers".






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe suisse