Derby : L'OL et l'ASSE n'arrivent pas à se départager (1-1)

© AFP / Philippe Merle
© AFP / Philippe Merle

Lyon a conservé sa 3e place sur le podium du Championnat de France, en dépit de son match nul 1 à 1 devant Saint-Etienne, lors du derby. Les Verts, invaincus en 2013 en Championnat, restent  4e, à deux longueurs de l'OL.

Par Philippe Bette

Lyon, souvent au bord du KO, a réussi à conserver sa 3e place qualificative en C1 et ses deux points d'avance sur Saint-Etienne (4e), tenu en échec (1-1) dimanche lors de l'intense 106e derby pour la 34e journée de L1.

Si ce nul au forceps à domicile fait paradoxalement les affaires de l'OL, il fait aussi celles de l'OM qui, après son nouveau succès minimaliste à Lorient samedi (1-0), voit du coup son avance comme dauphin passer de deux à quatre points.Toujours invaincus en 2013, les Verts, qui se déplaceront encore à Marseille et Lille, restent donc au pied du podium, avec un point d'avance sur Lille (58 et 57).

Lyon, mené après une tête de Zouma sur corner (29), a donc eu très chaud et le  match a même dû être interrompu quelques minutes en raison d'altercations entre supporters juste après. Et s'il a bien réagi avec le 1er but à Gerland depuis un an du mal-aimé Gourcuff (55), l'OL, qui n'a gagné que deux matches sur huit à domicile en 2013, s'en est aussi remis à un jour sans de Brandao et Aubameyang, les deux héros fatigués de la victoire en Coupe de la Ligue.

Le Brésilien a en effet raté une tête à bout portant (61) tandis que le Gabonais a lui consciencieusement arrosé (43, 49, 89) quand il n'est pas tombé sur un Lopes aussi néophyte qu'impérial (6, 75) pour son remplacement de Vercoutre au pied levé. En face, Ruffier a eu nettement moins de travail à faire, mais il a été tout aussi impeccable en se montrant décisif (27, 90+4).

Sur le même sujet

L'interview de Laurent Soullier, commandant la CRS Alpes

Les + Lus