• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les “Enfances volées” de Suisse s'exposent à Genève

Ils sont des dizaines milliers a avoir subit les mauvais traitement de leur famille d'accueil. / © France 3 Alpes
Ils sont des dizaines milliers a avoir subit les mauvais traitement de leur famille d'accueil. / © France 3 Alpes

L'exposition poignante installée à Genève jusqu'au 7 juillet raconte l'histoire de ces enfants suisses, arrachés à leurs parents entre 1920 et 1960. Au delà de l'abandon, ces petites âmes ont dû faire face à bien d'autres ennuis.

Par Sarah Rebouh

Reportage. Pendant très longtemps, leur sort a été entouré d'un silence coupable. Les enfants abandonnés ou arrachés des bras de leurs parents étaient placés en famille d'accueil ou dans des foyers. Beaucoup d'entre eux travaillaient dur et subissaient de nombreux sévices. Très souvent vendus à des familles paysannes, considérés comme de la main d'oeuvre, ils étaient exploités pour les travaux à la ferme.

Certains historiens parlent de plus de 60 000 enfants quand d'autres attestent que plus de 100 000 enfants suisses ont été volés ou abandonnés. Cette exposition fait découvrir le témoignage de 350 enfants blessés. Il sont aujourd'hui devenus adultes et ne veulent plus se taire.

DMCloud:70838
Les "Enfances volées" s'exposent à Genève

Un film inspiré de ces histoires


"L'enfance volée" de Markus Imboden, réalisateur suisse, retrace l'itinéraire de ces enfants sans famille. Le film a totalisé plus de 250'000 entrées dans les salles alémaniques. Nommé six fois aux Prix du cinéma suisse, "L'Enfance volée" a remporté plusieurs récompenses. 

Sur le même sujet

Ain : un bâtiment agricole parti en fumée à Péron

Les + Lus