Cet article date de plus de 6 ans

L'Auvergne renvoie John Galliano sur les podiums

Licencié en mars 2011 après quinze ans passés chez Dior, John Galliano va retrouver les podiums en janvier 2015. Le couturier, qui s'est refait une santé en Auvergne, a signé avec la Maison Martin Margiela.
John Galliano (mai 2014)
John Galliano (mai 2014) © AFP PHOTO / KIRILL KUDRYAVTSEV
Le 14 septembre dernier, la chaîne Canal+ diffusait un long reportage sur la renaissance de John Galliano. Le couturier anglais était tombé en disgrâce en 2011 après avoir tenu des propos antisémites sous l'emprise de l'alcool, à la terrasse d'un bar parisien. Licencié par Christian Dior chez qui il venait de passer quinze années, le styliste a entrepris une cure de désintoxication en Arizona avant d'aller ressourcer en Auvergne.
 
Dans le reportage de la chaine à péage, on le découvrait déambulant avec son compagnon sur le marché aux puces d'Orcival, dans le Puy-de-Dôme, puis sur un sentier au cœur du Sancy. On sait que l'attachement à l'Auvergne de l'ex-star anglaise de la couture n'est pas récent. La Montagne rappelle qu'il a acquis une maison dans la région à la fin 2011 et qu'on a pu le croiser à la terrasse de bars ou restaurants clermontois à plusieurs reprises depuis trois ans.
 
Trois ans, c'est aussi le temps qu'il aura fallu à John Galliano pour reconquérir le cœur de la mode. Lors de son récent interview, il se disait sobre depuis trois ans après s'être battu contre la "maladie", l'alcoolisme et l'addiction aux médicaments. C'est la maison belge Martin Margiela qui a accepté de lui donner une seconde chance, a-t-on appris lundi dans un communiqué. C'est en janvier 2015 que le couturier présentera ses nouvelles créations.

Le Supplément du 14/09/14 - Le retour de John Galliano

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode