Cet article date de plus de 6 ans

La fin des vélos en libre-service à Valence?

Les "Libélo" pourraient bien disparaître du paysage valentinois. Ces vélos en libre-service, qui existent dans plusieurs grandes villes de France, coûteraient trop chers, selon la mairie de Valence. 
© F3RA
Si le Vélo'v à Lyon, ou encore le Vélib à Paris ont fait leurs preuves pour les trajets du quotidien, le Libélo, à Valence ne connaît pas le même succès.
La mairie juge ce service trop coûteux, 400 000 euros par an, pour des utilisateurs trop peu nombreux, 27 000 locations par an. 

Une étude est en cours, pour évaluer ce service. Les conclusions sont attendues pour le début de l'année 2015.
Les Libélo vivent peut-être leurs derniers mois.

durée de la vidéo: 01 min 56
Fin des "Libélo" à Valence



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports vélo