Cet article date de plus de 6 ans

Vigipirate : plus d'un millier de militaires déployés en Rhône-Alpes

Depuis le 14 janvier au soir, l’effectif militaire déployé sur le territoire a été multiplié par 10. Une action concentrée sur la protection de points sensibles déterminés par le préfet de la zone de défense sud-est, Jean-François Carenco, en complément des forces de police et de gendarmerie.
Plus d'un millier de militaires et 150 policiers ont été positionnés sur une centaine de sites jugés sensibles et dont la Préfecture de Région ne donne pas la liste.

On peut toutefois citer les gares et aéroports, les écoles juives, les mosquées et les synagogues, les lieux accueillant beaucoup de public comme les centres commerciaux, et les sièges des collectivités locales.

L'arrivée de 50 militaires clermontois en renfort à Saint-Etienne : le reportage de Claire Exbrayat et Stéphanie Loeb :
durée de la vidéo: 01 min 38
Installation militaires à Saint-Etienne

Le dispositif de sécurité à Lyon : le reportage d'Emilie Rosso et Laurent de Bretagne :
durée de la vidéo: 01 min 41
Vigipirate : le dispositif

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme sécurité défense attaque au siège de charlie hebdo