Rhône-Alpes-Auvergne : Lyon favorite comme "capitale" de la grande région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette
© Max PPP

Le choix devrait être rendu public d'ici une quinzaine de jours mais la décision serait déjà prise au plus haut niveau.
Europe 1 annonce que le conseil des ministres devrait entériner prochainement le  choix de Lyon comme "chef lieu provisoire" de la région fusionnée Rhône-Alpes/Auvergne 

Pour nos confrères d'Europe 1, l'annonce ne devrait plus tarder, une quinzaine de jours tout au plus : La liste des" chefs -lieux provisoires" des nouvelles régions fusionnées devrait être communiquée prochainement en Conseil des ministres.

Et Lyon apparaît favorite dans la désignation de la future grand région : "Clermont Ferrand ne devrait pas pouvoir lutter contre Lyon", peut-on lire sur leur site internet. Un arbitrage qui ne semble pas poser problème contrairement à beaucoup d'autres régions où deux anciennes préfectures de régions se disputent le leadership comme Toulouse et Montpellier.

Europe 1 explique par ailleurs que le choix ne serait pas définitif : "Les élus, en cas de désaccord, auront jusqu'en juillet pour faire des contre-propositions argumentées". Tout en précisant que le dernier mot reviendra en définitive à l'Etat.

         

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.