2326 skieurs au départ de la Foulée Blanche

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec La Foulée Blanche

C'est l'événement de ce week-end sur la planète nordique. La Foulée Blanche a pris son envol, ce dimanche 19 janvier, avec 2326 skieurs sur quatre parcours: 5, 10, 20 et bien sûr 42km. Un succès populaire qui ne se dément pas, malgré un ciel voilé, puis pluvieux.

On y vient en famille, entre copains du boulot, entre amis ou entre grands sportifs. La Foulée Blanche attire encore et toujours ceux qui veulent s'amuser sur des skis et ceux qui ne rigolent pas avec la compétition.

Parti à 10h15, Ivan Perrillat Boiteux est arrivé peu avant midi. Premier au 42km, le skieur du Grand Bornand était suivi de Robin Duvillard. Les deux sont en équipe de France et espèrent aller à Sochi. Réponse mardi. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Bastien Poirier. Romain Vandel échoue, lui, au pied du podium. En tout, 765 personnes étaient engagées pour cette Foulée côté marathon.

 

Reportage Xavier Schmitt et Maxime Quéméner
durée de la vidéo: 01 min 46
Reportage - La Foulée Blanche 2014


Quatrième victoire pour Anouk Faivre Picon


Chez les dames, les trois favorites Anouk Faivre Picon, Coraline Hugue et Celia Bourgeois ont tenu la tête de course comme tous les pronostiqueurs l'avaient imaginé. Anouk Faivre Picon a mené la course avec une confortable avance et a remporté, à la régulière, sa 4e victoire sur la distance marathon de la Foulée Blanche (2010, 2011 et 2012), devant Coraline Hugue, vainqueur l'année dernière, et Célia Bourgeois.


L'Ultra-Foulée Blanche, un parcours réservé aux costauds


Pour la 1ère année, l'organisation proposait un classement spécifique pour les skieurs et les skieuses qui prenaient le départ des deux plus longues courses du week-end, à
savoir le 25km classique et le 42km libre. Avec les conditions de cet hiver, inutile de préciser qu'il fallait être costaud pour cumuler quelque 67km en deux jours et monter sur le podium de cette nouvelle catégorie. Au final, Samuel Rege Gianasso de La Féclaz a terminé à la 1ère place chez les hommes avec un temps cumulé de 3h05'25''100, tandis que Manon Benoît de Ranspach s'offre la victoire chez les dames en 3h46'43''.

Nina Colomby doublée sur le 5km


Vainqueur du 5km en 2012 et 2013, Nina Colomby n'a pas réussi cette année à s'offrir le triplé, et a laissé la première place à Coline Pasteur, déjà vainqueur samedi sur la même distance en "classique". Nina Colomby prend la 2e place devant Maya Cloetens. Le 5km a été le théâtre d'un beau combat entre Grenobloises, puisque Coline Pasteur
vient d’Échirolles, Nina Colomby d'Eybens et Maya Cloetens de Grenoble.

Chez les hommes, c'est également un triplé grenoblois avec Max Rochette à la 1ère place devant Matis Fugier et Félix Sabatier. Les frères Newman, qui étaient montés sur le podium samedi sur la même distance en "classique", se classent 5e et 6e.

Belle bagarre finale sur le 20km hommes


Yann Guigonnet a remporté la victoire sur le 20km masculin, 1 minute et demi devant Thibault Masset et Nicolas Berthet qui se sont livré une belle bataille sur la ligne d'arrivée et sont finalement départagés par seulement 70 centièmes.

Chez les dames, Claudie Thomas, de Gérardmer, a bouclé les 20km en 50 petites minutes. Rachel Demangeat et Manon Contin, respectivement 2e et 3e auront mis 3 minutes 28 secondes et 4 minutes 33 secondes de plus pour franchir la ligne d'arrivée.